Catégories
Bangkok Tourisme

Huit temples historiques à visiter dans Bangkok

Si ces temples font partie des incontournables de Bangkok, il est parfois difficile de savoir lesquels visiter parmi les 400 présents dans la capitale de la Thaïlande. Pour remettre ces endroits historiques et spirituels aux goûts des voyageurs, voici un guide de huit des plus beaux temples sacrés de Bangkok.

La majorité des voyageurs qui arrivent en Thaïlande  ne prévoient pas de rester plus qu’une nuit ou deux à Bangkok, avant de répartir vers leur plage préférée.

En vérité la capitale du royaume offre une incroyable richesse : une atmosphère bouillonnante, une multitude de restaurants et d’endroits pour faire la fête pour tous les budgets, et un grand nombre de temples qu’il serait dommage de ne pas visiter.

Même si la plupart des visiteurs se dirigeront vers les endroits les plus touristiques avant de rejoindre l’étape suivante de leur séjour en Thaïlande, la ville regorge de bâtiments historiques et de temples somptueux.

Si ces temples font partie des incontournables de Bangkok, il est parfois difficile de savoir lesquels visiter parmi les 400 présents dans la capitale de la Thaïlande

Pour remettre ces endroits historiques et spirituels aux goûts des voyageurs, voici un guide de huit des plus beaux temples sacrés de Bangkok.

Chacun possède une histoire des plus incroyable ou renferme des objets exceptionnels, et fait partie des essentiels lors d’un séjour à Bangkok.

Wat Phra Kaeo, le Temple du Bouddha d’Émeraude

Wat Phra Kaeo, le Temple du Bouddha d’Emeraude, temple bouddhiste Bangkok
Wat Phra Kaeo, le Temple du Bouddha d’Emeraude | Photo: thailande-fr.com

Il s’agit du temple bouddhiste le plus connu et le plus sacré de Thaïlande. Situé dans le centre-ville historique de Bangkok, au sein du Grand Palais, ce temple renferme une image hautement sacrée pour les bouddhistes : une sculpture du Bouddha finement sculptée dans de la pierre de jade datant du 15ème siècle. « Le Bouddha d’Émeraude »a d’ailleurs donné son nom au temple.

Wat Arun, le Temple de l’Aube

Jouissant d’une location des plus idéales, le « Temple de l’aube »est situé le long du fleuve Chao Phraya, et tient son nom de la légende qui lui est attachée : le roi Taksin aurait pénétré à l’intérieur de ce lieu sacré aux premières lueurs de l’aube. Il tient sa notoriété dans le pays en raison de la finesse de son architecture et des minutieuses sculptures qui ornent l’ensemble du bâtiment. La silhouette de ce temple trônant au bord du fleuve est l’une des plus belles vues de Bangkok.

Wat Mahatat

Au sein de son Centre de Méditation Vipassana, Le temple Wat Mahatat hébergea la plus grande communauté de moines du royaume de Thaïlande, ce qui fait de lui l’un des plus importants du pays. On y étudie le bouddhisme et la pratique de la méditation.

Des cours en anglais sont d’ailleurs disponibles sur place pour ceux qui désirent s’initier à cette pratique. Un marché religieux, surnommé « marché aux amulettes », se tient chaque dimanche à proximité du temple. Il offre un large choix de talismans, amulettes et autres objets sacrés.

Wat Prayoon

Sur les rives de la rivière Chao Praya, ce temple abrite une immense pagode à l’architecture raffinée, ainsi qu’une muraille rouge vif spectaculaire composée d’anciennes armes de combats, telles que des épées, des sabres et des lances. L’un des plus beaux endroits à visiter sur place est la fameuse Montagne de la Tortue, où se trouve de nombreuses maisonnettes dédiées aux morts. De plus, il est possible de nourrir les tortues qui vivent dans le lac qui l’entoure.

 Wat Pho, le Temple du Bouddha Couché

Wat Pho, le Temple du Bouddha Couché
Wat Pho, le Temple du Bouddha Couché, est le temple le plus visité de Bangkok

Situé à proximité du temple du Bouddha d’Emeraude, dans l’enceinte du Grand Palais, ce lieu de culte est le plus grand temple de Bangkok. Il est réputé pour sa majestueuse statue du Bouddha couché recouverte de feuilles d’or qui mesure 46 mètres de long.

 Wat Saket, le Temple de la Montagne d’Or

Construit à la fin du 18ème siècle, au sommet d’une montagne du trône celui qu’on appelle le Temple de la Montagne d’Or. Il possède un Chedi (haute structure contenant des reliques de Bouddha) de 58 mètres de haut, surplombé d’une immense coupole. Pour y accéder, il faut grimper les 318 marches qui mènent à son sommet, donnant l’opportunité d’admirer une belle vue panoramique de la ville.

Wat Sutat

Ce temple, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2005, est l’un des plus anciens de Bangkok. Sa notoriété tient des balançoires géantes qui l’entoure. Jusqu’en 1932, un rituel annuel voulait que de jeunes hommes se balancent jusqu’à 24 mètres de hauteur afin d’attraper des sacs de pièces d’argent dans les airs.Cette cérémonie a toujours lieu aujourd’hui, mais sous une forme moins risquée. Les silhouettes rouges de ces balançoires géantes restent caractéristiques de ce somptueux temple.

Wat Traimit, le Temple du Bouddha d’Or

Ce temple abrite l’une des plus grandes statues en or de Bouddha au monde. Haute d’environ 5 mètres et pesant près de 5,5 tonnes, ce Bouddha avait été dissimulé par des moines sous une épaisse couche de plâtre afin de protéger ce trésor d’envahisseurs potentiels en cas de conflit. Le Bouddha d’Or géant de Wat Traimit fut découvert par hasard des années plus tard, lorsqu’il fut d’être déplacé. Il tomba au sol, et le plâtre se brisant, révéla la splendide statue. Aujourd’hui encore, des morceaux de plâtre sont visibles au sein du temple.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

1 réponse sur « Huit temples historiques à visiter dans Bangkok »

Le Wat Arun est tellement sale qu’il ne mérite plus d’être cité dans les must, de plus on ne doit pas visiter le Wat Arun, il doit se contempler depuis le fleuve, de près il est pas terrible. On le remplacera par une visite du Wat Benjamopopitr (temple de marbre).

Laisser un commentaire