Info Publicité : VisaThailande.fr est une agence de visa agréée par l’ambassade royale de Thaïlande

La Thaïlande rouvrira complètement aux touristes en janvier 2022

L’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) a revu à la hausse son estimation des arrivées touristiques pour cette année après que l’objectif des 1 million de visiteurs a été atteint plus tôt que prévu.

La suppression de l’obligation d’effectuer des tests RT-PCR obligatoires décidée depuis le 1er mai a donné des résultats tangibles : l’estimation mensuelle des réservations pour le mois de juin a dépassé le million dès le 12 mai, un cap que la Thaïlande n’avait pas franchi depuis près de deux ans.

 Le TAT avait prévu que la Thaïlande pourrait accueillir un million de voyageurs par mois d’octobre à décembre de cette année, soit les mois qui correspondent à la haute saison touristique.

Mais les bons résultats constatés récemment ont encouragé l’agence à prévoir environ 1 million d’arrivées mensuelles dès le mois juin et jusqu’à la fin de l’année, soit au moins 8 millions de touristes pour 2022.

Des chiffres qui tranchent avec ceux d’avant la pandémie : lorsque les cinq principaux marchés sources étaient la Chine, le Laos, la Malaisie, la Russie et la Corée du Sud et que la Thaïlande avait attiré 39 millions de touristes, dont près de 10 millions de Chinois.

Pour le moment le Thailand Pass reste la seule formalité héritée de la crise du Covid encore en vigueur, mais sa suppression pour les Thaïlandais décidée à partir du 1er juin pourrait être un préalable à son retrait complet à partir du mois de juillet.

Au 19 mai, la Thaïlande a accueilli 1,1 million de touristes, dont 86 420 venaient d’Inde, suivis du Royaume-Uni (85 926), de l’Allemagne (71 173), des États-Unis (61 788) et de la Russie (59 591). Le nombre d’inscriptions au Thailand Pass s’élevant à 2,75 millions.

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.