Catégories
Santé

Un patient infecté par le virus HIV dans un hôpital thaïlandais

Contaminé par le virus du VIH en 2004 lors d’une transfusion sanguine, un patient thaïlandais alerte la presse et le public.

Catégories
Santé Société

La Thaïlande franchit une étape importante dans la lutte contre le sida

À l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le sida, la Thaïlande célèbre le 1er décembre une étape importante en matière de santé publique.

Catégories
Santé Société

VIH en Thaïlande : « l’épidémie cachée » d’infections parmi les adolescents

VIH en Thaïlande : « l’épidémie cachée » d’infections parmi les adolescents toucherait 9600 adolescents, selon un rapport publié par l’UNICEF

Catégories
Santé

La riposte au VIH à un tournant décisif en Asie

Certains pays, dont la Thaïlande, le Cambodge, l’Inde et le Myanmar, ont réagi très rapidement et mis en place des programmes visant les populations plus exposées au risque d’infection par le VIH, ce qui a provoqué un changement dans les attitudes

Catégories
A la Une Commerce

La Thaïlande révise sa politique de licences obligatoires

Le gouvernement thaïlandais souhaite apparemment revenir sur la politique audacieuse de licences obligatoires qui avait été mise en place après le coup d’état militaire de 2006, et s’orienter davantage vers la négociation d’accords avec les laboratoires et les grandes firmes pharmaceutiques américaines.

Catégories
Santé Société

Trois jeunes Thailandais sur quatre n’utilisent pas de préservatif

En dépit d’intenses efforts déployés pour combattre l’épidémie de VIH/SIDA en Thaïlande, de nombreux jeunes Thaïlandais ont encore des relations non protégées

Catégories
Économie Santé

Santé: le paradoxe thaïlandais

C’est un paradoxe parmi d’autres: la Thaïlande est plus riche que ses voisins, mais elle dépense moins en pourcentage de son PIB sur la santé que n’importe quel autre gouvernement dans la région, à l’exception des généraux birmans.

Catégories
Commerce Économie Santé

Les licences obligatoires débattues en Thaïlande

La Thailande a pris la tête du mouvement en faveur des licences obligatoire, en autorisant l’année dernière la production de médicaments contre le Sida et en élargissant cette dérogation aux traitements contre le cancer. Par exemple le pris d’un traitement anti cancereux a été ramené de 25000 bath (environ 500 euros) a 2000 bath (40 euros). Cette décision fait débat aujourd’hui, car le nouveau gouvernement estime que cette autorisation n’est pas justifiée car elle risque d’être couteuse en représailles commerciales.