Catégories
Médias

Censure en Thaïlande : RSF dénonce l’utilisation du lèse-majesté

Pour avoir partagé et cité des extraits d’un article en thaï de la BBC sur son compte Facebook, Jatupat Boonpattararaksa (surnommé “Pai”) a été arrêté le 2 décembre 2016.

Catégories
Actu Médias Politique

Censure : le NCPO interdit un débat sur l’article 112

Le FCCT, devait organiser un débat sur l’article 112 du code pénal en Thaïlande, qui sanctionne le délit de lèse-majesté, mais il a été annulé sur ordre de la police.

Catégories
Actu Politique

La police thaïlandaise arrête le leader d’un groupe antimonarchiste

La police thaïlandaise a annoncé avoir démantelé un réseau antimonarchiste qui aurait publié des documents jugés diffamatoires pour la famille royale.

Catégories
Médias Politique

Un journaliste condamné à neuf ans de prison pour lèse-majesté

Un tribunal militaire thaïlandais a condamné le 24 novembre 2014 le rédacteur en chef du site d’information Thai E-News, Somsak Pakdeedech, à une peine de neuf ans de prison

Catégories
Actu

Coup de torchon sur la police thaïlandaise

La police thaïlandaise a la réputation d’être notoirement corrompue, et des affaires impliquant des policiers soupçonnés d’avoir accepté des pots de vin sont régulièrement révélées par la presse locale.

Catégories
A la Une Médias Politique

Lèse-majesté: l’idiosyncrasie thaïlandaise

10 ans de prison : c’est une condamnation de plus qui vient s’ajouter à la sinistre litanie égrenée sans relâche par la justice thaïlandaise, en vertu de l’article 112 du code pénal qui protège la famille royale, et dont l’application très stricte entraine une condamnation croissante de la communauté internationale.

Catégories
Actu Médias

Lèse-majesté : un internaute thaïlandais acquitté faute de preuves

La Cour criminelle de Bangkok a acquitté, le 31 octobre 2012, le net-citoyen Surapak Phuchaisaeng, des accusations de lèse-majesté pour lesquelles il était en détention provisoire depuis le 2 septembre 2011.

Catégories
Actu

Prison avec sursis pour une éditrice accusée de lèse majesté

Alors qu’une pétition circule en Thaïlande pour obtenir une réforme de la loi sur le lèse majesté, la cour pénale de Bangkok a rendu un verdict très attendu dans l’affaire de l’éditrice du site d’information en ligne « Prachatai » accusée de lèse majesté pour ne pas avoir retiré assez rapidement un commentaire jugé offensant pour la monarchie.