thailand eleves ecole
L'éducation en Thaïlande est essentiellement fournie par le gouvernement thaïlandais à travers le Ministère de l'éducation de la maternelle à l'école secondaire. Une éducation de base gratuite de douze ans est garanti par la Constitution, et un minimum de fréquentation scolaire de neuf ans est obligatoire.

Un test qui juge les aptitudes des élèves de 15 ans dans 65 pays à travers le monde révèle que les jeunes thaïlandais ont une moyenne inférieure à la moyenne internationale.

Le Program for International Student Assessment (PISA) est un test organisé tous les trois ans par l’Organisation for Economic Co-operation and Development (OECD) visant à déterminer l’efficacité des systèmes scolaires de plus de 65 pays à travers le monde, et l’influence de facteurs tels le cadre familial et culturel sur le moral des étudiants. Les élèves testés ont tous 15 ans, âge de la fin d’obligation scolaire afin de vérifier si ils ont les aptitudes requises pour entrer dans le monde du travail et réussir dans la vie quotidienne.

thailand eleves ecole

Chaque élève est testé sur trois sujets: lecture, connaissances mathématiques et connaissances scientifiques. Chaque sujet comporte un test écrit à choix multiples d’une durée de deux heures. A la fin du test, ils sont questionnés pendant une heure sur leurs habitudes d’apprentissage, leur cadre familial ou leurs motivations.

A ce jour, quatre tests ont été effectués: le premier en 2000, puis 2003, 2006 et enfin 2009. Les résultats du dernier PISA ont été révélés il y a quelques jours.

La Thaïlande en dessous de la moyenne

Les résultats révèlent en effet que la Thaïlande se situe en deçà de la moyenne internationale dans les trois domaines.

Pour la lecture, la moyenne des élèves thaïlandais est de 422 points alors que la moyenne internationale est de 493. Le Royaume se place donc en 50ème position. La Chine continentale, représentée par Shanghai, la Corée du Sud et la Finlande forment le podium avec respectivement 556, 539 et 536 points.

Du côté des mathématiques, la moyenne thaïlandaise est de 419, soit 77 points de moins que la moyenne internationale qui est de 496. La tête du classement se compose de la Chine continentale avec 600 points, de Singapour avec 562 points, et de Hong-Kong avec 555 points.

Pour finir, les élèves thaïlandais obtiennent une moyenne de 422 en science en 48ème position, comparé à la moyenne internationale de 501 points. La Chine continentale tient toujours la tête avec 575 points, suivi par la Finlande et Hong-Kong avec 554 et 549 points.

Au bas du classement se situent le Kirghizstan, l’Azerbaïdjan et le Pérou avec des moyennes inférieures à 400 points.

La France quant a elle se place en 22eme position pour la lecture et les mathématiques avec respectivement 496 et 497 points, tandis qu’on la retrouve en 27eme position avec 498 en connaissances scientifiques.

L’éducation en Thaïlande : peut mieux faire

La période d’apprentissage pour les élèves thaïlandais est de 12 ans, divisée en plusieurs étapes. De cinq à onze ans, l’enfant étudie à l’école primaire. Ensuite vient le collège pour une durée de trois ans et le lycée pour une durée similaire. Les années d’apprentissage obligatoires vont jusqu’à la fin du collège, soit neuf ans au total.

La plupart des écoles sont sous le régime du gouvernement et sont gratuites. Faute de budget, beaucoup d’écoles manquent d’équipement comme des ordinateurs, et la formation des enseignant a aussi pris du retard

Une enquête récente du ministère de l’éducation démontre que la plupart des enseignants de niveau secondaire supérieur, ont échoué aux tests proposés à leurs élèves….

La Commission d’éducation de base (Office of the Basic Education Commission, OBEC), a révélé que jusqu’à 88% des 3.973 enseignants qui se spécialisent en sciences informatiques ont échoué au test. Un grand nombre d’enseignants a également échoué en biologie (86% de 2846), maths (84% de 5498), et science physique (71% de 3.487), en  chimie (64% de 3088) et astronomie et sciences de la terre (63% des 529).

En parallèle, de nombreuses écoles privées ouvrent leurs portes aux familles qui ont suffisamment d’argent pour payer les frais d’admissions. Enfin, les écoles internationales offrent un environnement d’apprentissage excellent, toujours en anglais, mais dont les coûts à l’année peuvent monter jusqu’à 500 000 bahts.

Malheureusement, nombreux sont ceux qui déplorent la qualité de l’éducation en Thaïlande, due en partie à des classes surpeuplées de près de 50 élèves dans les écoles publiques, de professeurs dépassés par le nombre d’étudiants et par une administration peu ouverte aux recommandations.

Melaine Brou

Lire aussi: https://www.thailande-fr.com/societe/5464-bonnet-dane-pour-les-profs-thailandais#ixzz17mO8GbWU

Lire aussi: https://www.thailande-fr.com/politique/5559-la-thailande-face-a-ses-defis#ixzz17mPsl6VN

0/5 (0 Reviews)

3 Commentaires

  1. Oui, l’éducation est un des problème les plus important pour la Thailande. Il y’a urgence. Espérons que cette enquette fera prendre conscience aux dirigeants qu’il est grand temps de revoir le système éducatif du pays.

  2. Mon fils est dans une ecole publique thai et je peux vous dire qu’il est plus avance intellectuellement que les enfants de mes amis francais qui eux sont dans une ecole Internationale !! A 4 ans il arrive deja a ecrire son nom en anglais et en thais et sait deja manipuler un clavier de l’ordinateur !! sait calculer , alphabet anglais et thais ! + francais ! A vous lire on se demande comment les thais font pour piloter des avions etc..

    S.C

  3. Une enquête récente du ministère de l’éducation démontre que la plupart des enseignants de niveau secondaire supérieur, ont échoué aux tests proposés à leurs élèves….Voila pourquoi les eleves n’ont pas la moyenne.

Laisser un commentaire