Catégories
Bangkok Politique

Manifestations rivales dans Bangkok

Deux manifestations se tiendront à Bangkok demain matin, contre et en faveur du Premier ministre le général Prayut Chan-ocha

Dimanche 12 janvier, deux rassemblements politiques se dérouleront dans Bangkok, contre et en faveur du Premier ministre Prayut Chan-ocha .

Les deux manifestations utilisent le mot «lung» dans leurs appellations, ce qui signifie «oncle» en thaï. L’oncle fait référence au Premier ministre Prayut Chan-o-cha, qui est couramment désigné dans les médias comme «Lung Tu» (oncle Tu).

Courir contre la dictature …

« Courir contre la dictature » appelle à ses fans à participer à une course à pied à Suan Rot Fai, ou parc Wachirabenchathat, près du marché de Chatujak, de 5h à 9h.

L’événement était à l’origine prévu dans le quartier de l’université de Thammasat, mais il a été déplacé sur demande des autorités.

Sur la page Facebook des organisateurs (วิ่งไล่ลุง – Run Against Dictatorship), qui compte plus de 60.000 abonnés, on peut trouver les instructions pour s’inscrire et la carte du parcours (en thaï).

En réalité le titre thaï de la page Facebook ( วิ่งไล่ลุง wing lai lung) signifie « courir contre l’oncle », Oncle étant un des surnoms utilisés pour désigner le général Prayut Chan-ocha.

Selon l’organisateur de Run Against Dictatorship, 10000 personnes se sont déjà inscrites pour rejoindre la course qui débutera tôt demain matin malgré le niveau élevé de pollution qui règne dans la capitale.

… ou marcher en faveur du général Prayut

Un événement rival baptisé «Dern Cheer Lung» ou «Marche pour encourager l’oncle» est organisé par les partisans de Prayut, apparemment pour contrer la course de l’opposition.

L’événement aura lieu dans le parc Lumpini de 5h30 à 11h30.

Le leader du Future Forward Party, Thanathorn Jungroongruangkit, devrait participer à la course contre Prayut.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire