Catégories
Immobilier

Immobilier: le gouvernement cible les contribuables aisés

A peine une semaine après l’adoption d’un plan d’aide à l’achat d’une première voiture, le gouvernement thaïlandais a annoncé hier la mise en place d’une subvention à l’achat d’un premier bien immobilier.

Thai Property Group

A peine une semaine après l’adoption d’un plan d’aide à l’achat d’une première voiture, le gouvernement de Yingluck Shinawatra a annoncé hier la mise en place d’une déduction fiscale pour aider l’achat d’un premier bien immobilier.

Le coût de la nouvelle mesure est estimé à 1,7 milliard de baths, soit environ 56 millions de dollars. Il débutera le 22 septembre 2011 et prendra fin au 31 décembre 2012.

Ce plan, qui ne vise que les biens dont la valeur est inférieure à 5 millions de baths (122.000 €), consiste en une possibilité de déduction fiscale pouvant aller jusqu’à 10% du prix du bien et s’étalant sur cinq années. Autrement dit, l’acheteur d’une maison de 5 millions de bath pourra bénéficier d’une déduction de 500.000 baht sur cinq ans, soit 100.000 baht (2400 euros) par an.

Le Centre Immobilier d’Information de Thaïlande a estimé que 104 300 unités en en vente sur le marché du neuf au prix de 5 millions de baht ou moins sont disponibles, soit 89000 maisons individuelles et pavillons et 15300 condominiums (appartements dans un immeuble en copropriété).

Un plan qui vise surtout les classes moyennes supérieures

Les contribuables thaïlandais les plus aisés seront les principaux bénéficiaires de cette mesure qui est loin de faire l’unanimité, d’autant plus qu’elle ne s’applique pas aux acquéreurs de logement ancien. En effet 95% des Thaïlandais ne payent pas d’impôts et selon les statistiques publiées l’année dernière, seulement 2,3 millions de personnes (sur une population active estimée à 36 millions) à l’échelle nationale payent l’impôt sur ​​le revenu.

L'acheteur d'un bien de 5 millions de bath pourra bénéficier d'une déduction de 500.000 baht sur cinq ans, soit 100.000 baht (2400 euros) par an.

Quelques 60.000 personnes chaque année payent des impôts dans la tranche la plus élevée de 37%, qui s’applique pour un revenu annuel de plus de 4 millions de bath (environ 105000 euros) par an. Ce groupe de 60 000 représente près de 50% de l’impôt sur le revenu total collecté chaque année.

« Seuls les contribuables gagnant plus de 100.000 baths par mois peuvent prétendre à l’achat d’un bien de 5 millions de baths, permettant une déduction pleine de 10% de la valeur du bien acquis. Si le gouvernement souhaitait aider les gens à acquérir un bien résidentiel, il devrait cibler les revenus modestes »

selon Issara Boonyoung, président de la Housing Business Association.

La nouvelle mesure concernera peu  la grande majorité des Thaïlandais qui ne sont pas, ou faiblement assujettis à l’impôt sur le revenu, mais qui sont néanmoins susceptibles d’acquérir un bien immobilier.

Le vice-ministre des Finances Viroon Tejapaibul a déclaré qu’il était aussi en négociation avec la Banque du logement du gouvernement (GHB) pour établir un prêt hypothécaire sans intérêt pour les acheteurs de logement, aussi bien sur le marché du neuf que sur celui de la revente. Le prix des maisons admissibles à ces prêts hypothécaires sera plafonné à 3 millions de baht (73.000€).

Une réponse sur « Immobilier: le gouvernement cible les contribuables aisés »

Laisser un commentaire