477b1731 tesla thailand - thailande-fr

Tesla Motors, a annoncé l’ouverture d’une filiale en Thaïlande au mois de décembre de cette année.

Le constructeur automobile, détenu par le milliardaire Elon Musk, fait face à une concurrence féroce de la part d’acteurs chinois déjà présents sur le marché des véhicules électriques (VE), tels que Great Wall Motors avec son véhicule électrique sous-compact Ora Good Cat et Hozon Auto avec son véhicule utilitaire sport électrique Neta V.

Depuis septembre de cette année, Tesla a créé 20 postes basés à Bangkok, avec des emplois tels que développeur de recharge à domicile, responsable de l’infrastructure de recharge, techniciens et représentants du service client.

L’arrivée de Tesla en Thaïlande intervient également après que la société a été contrainte d’annuler ses plans d’expansion en Inde en raison de différends tarifaires et d’efforts pour réduire de 10% son personnel en raison des préoccupations imminentes de récession.

La concurrence des constructeurs chinois

WHA Group, un promoteur thaïlandais spécialisé dans l’aménagement de zones industrielles, annoncé le mois dernier que la société et BYD, un des principaux fabricants chinois de véhicules électriques (VE), construira cette année une usine de fabrication de véhicules électriques en Thaïlande.

En août, le Conseil thaïlandais de l’investissement (BOI) a approuvé plusieurs projets d’investissement, y compris le projet de production de véhicules électriques de 491 millions de dollars (17,9 milliards de bahts) de BYD.

d9f313f5 byd - thailande-fr
BYD, un des principaux fabricants chinois de véhicules électriques (VE)

Selon le média chinois Jiemian, BYD prévoit de commencer à vendre des véhicules électriques en Thaïlande d’ici la fin de cette année