Catégories
Bourse

La bourse de Thailande regagne du terrain

La bourse de Bangkok a ouvert en légère baisse ce matin après avoir terminé la journée d’hier en forte hausse . Après avoir touché un plus bas depuis près de 10 ans, le SET a terminé la journée d’hier en vive hausse (+ 7,8 pour cent), soit sa plus forte hausse en près de deux ans. La bourse de Thaïlande suit ainsi un mouvement généralisé de reprise des pays émergents, et notamment asiatiques, mais c’est à Bangkok que la reprise a été la plus forte. Les investisseurs ont aussi salué la tenue ce week-end du rassemblement des partisans de l’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra, qui s’est terminé sans violence.

Il faut remonter au 20 décembre 2006 pour trouver une hausse aussi importante du SET. La Bourse de Bangkok avait alors fortement rebondi, de plus de 11% en fin de séance après la décision du gouvernement (junte militaire) thaïlandais d’assouplir sa position sur le contrôle des capitaux.

Actions, obligations et devises se redressent après que le Fonds monétaire international a presque doublé sa limite sur les prêts aux pays en développement la semaine dernière, et que  la Réserve fédérale a conclu un prêt swap de 90 milliards de dollars avec le Mexique, le Brésil et la Corée. La tourmente financière du mois d’octobre a envoyé les marchés émergents à des niveaux les plus bas de la décennie par rapport aux rémunérations du capital (PER).

Le FMI a contribué à améliorer la confiance des investisseurs la semaine dernière, en fournissant à la Hongrie et à l’Ukraine un total de plus de 30 milliards de dollars de prêts d’urgence. Le Pakistan devrait aussi recevoir un prêt suffisant pour couvrir sa balance des paiements déficitaire pour les deux prochaines années.

La Thailande a également enregistré une baisse de son  taux d’inflation, réduit à 3,9% en octobre, contre 6% le mois précédent (en glissement annuel). La baisse des prix du pétrole a permis de réviser à la baisse le taux d’inflation sur un an qui pourrait être compris entre  6 et 6,3% au lieu des 6 à 7% prévus.

Au cours des dix premiers mois de 2008, les prix ont augmenté  de 6,3% par rapport à la même période de l’année précédente: une hausse en grande partie due aux prix du pétrole et à certaines denrées alimentaires. Si la baisse de l’inflation se poursuit, la banque de Thailande pourrait aussi procéder plus facilement à une baisse de son taux d’interêt, pour relancer la consommation. La précédente baisse remonte au mois de mai 2007, lorsque le taux d’intervention de la BOT avait été ramené à 3,5%.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.