Catégories
Économie Entreprises

Thai Airways replonge dans le rouge

Le trou d’air de poursuit pour Thai Airways avec un nouveau déficit qui vient fragiliser un peu plus la position de la compagnie nationale thaïlandaise.

La compagnie aérienne nationale Thai Airways International (THAI) a annoncé jeudi 15 novembre une nouvelle perte nette de 4,68 milliards de bahts (environ 140 millions d’euros) pour le troisième trimestre de l’année 2019.

Au cours des neuf premiers mois de 2019, THAI a accumulé une perte de 11 milliards de bahts.

Au troisième trimestre de 2019, la société et ses filiales ont généré un chiffre d’affaires de 45 milliards de bahts, soit 6,1% de moins que le chiffre d’affaires de l’année dernière.

Les pertes de la compagnie ont augmenté depuis le début de l’année sous l’effet du ralentissement économique mondial, de la concurrence accrue des autres compagnies aériennes et du baht fort.

Le 2 novembre, le PDG de Thai, Ekniti Nitithanprapas, avait démissionné de son poste de président du conseil d’administration de Thai Airways International Pcl après 16 mois de service, alors que la compagnie aérienne nationale thaïlandaise peine à enrayer ses pertes depuis plusieurs années.

Le transporteur a proposé cette année un plan prévoyant le renouvellement de sa flotte vieillissante avec l’achat de 38 avions.

En outre, la société et ses affiliés ont dû mettre de côté 2,689 milliards de bahts comme fonds de réserve pour les employés qui souhaitaient prendre leur retraite anticipée, conformément à la déclaration du Comité du travail des entreprises d’État exigeant des entreprises publiques qu’elles versent une retraite anticipée équivalant à 400 jours de salaire pour ceux qui ont plus de 20 ans d’ancienneté dans la société.

En 2018 la compagnie Thai Airways International avait déjà annoncé une perte nette estimée à 11,6 milliards de bahts (environ 322 millions d’euros), contre seulement 2,1 milliards de bahts (environ 58 millions d’euros) un an plus tôt.

Thai Property Group

Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

7 réponses sur « Thai Airways replonge dans le rouge »

effectivement, je suis devenu un inconditionnel de Bangkok airways, j’ai du être rapatrié sanitaire, tout mes voyages y compris ceux que j’avais effectue (1) m’ont été remboursé sur simple demande avec l’avis de rapatriement. Cette compagnie n’a rien a voir avec les autres compagnies low cost elle propose toujours une petite collation, même si ce n’est pas extra, mais de Vientiane à BKK vous avez un petit repas accompagner de vin ou autre. Je recommande cette compagnie, même si des fois les kilos en plus coutent un peu, sauf quand on est en correspondance avec EMIRATES. C’est certain , ils y a le monopole sur Kho Samui, mais c’est quand même bien que cette compagnie ai construit cet aéroport.

la thailande n’est plus le pays du sourire, maintenant c’est l’argent d’abord le cout de la vie est presque aussi cher, qu’en europe fautfaire attention aux locations les étrangers propriétaires ne peuvent plus louer maisons ou appartements a la semaine souspeine d’une grosse amende, la location privé est un mois minimum donc prudence

Pourtant, malgré toutes ces remarques justifiées au sujet de la solidité du Baht je ne suis pas certain que bangkok airways perdent de l’argent. Je crois meme que cette Compagnie tres souple et tellement plus humaines pour les passagers monte et monte sans arret (au moins au niveau des actions, comme de beaucoup de choses, d’ailleurs)
peut etre que le fait de ne pas trop se prendre pour une grosse compagnie d’aviation joue un role plus important qu’on limagine….

Ce n’est pas vraiment un labyrinthe parce que la sortie est connue mais existe t’il une volonté politique.

le bath est trop haut. Cela fait 12 ans que nous passons l’hiver en Thailande, selon comme cela va se passer cette année se sera certainement la dernière. On verra si le coût de la vie en Bath augmente et comme le change est défavorable ça fait double peine. Dommage

Actuellement la monnaie thaïlandaise le Baht est trop fort les thaïlandais ont perdu beaucoup de pouvoirs d’achat, et les compagnies également énormément d’argent perdu c’est un labyrinthe

Laisser un commentaire