La Thaïlande cherche à se positionner comme une alternative à la Chine pour les entreprises qui cherchent à échapper aux conséquences de la guerre commerciale sino-américaine.
La suite est réservée aux abonnés - Déjà abonné ?   Se connecter   Pas encore abonné ?    Abonnez-vous pour lire la suite