Catégories
Économie

Le baht thailandais touche son plus haut depuis 1997

Le baht thaïlandais a atteint son plus haut niveau en 13 ans sur fond de rumeurs de rachat de dette publique par la Réserve fédérale, qui suivrait l’exemple de la Banque du Japon pour pour relancer la reprise économique.

Le baht thaïlandais a atteint son plus haut niveau en 13 ans sur fond de rumeurs de rachat de dette publique par la Réserve fédérale, qui suivrait l’exemple de la Banque du Japon pour pour relancer la reprise économique.

Le baht a franchi hier la barre des 30 bath contre un dollar pour la première fois depuis juillet 1997, et affiche une augmentation de 11% cette année par rapport à la devise américaine, dopé par les investisseurs étrangers qui ont été acheteurs net pour 1,4 milliard de dollars d’actions en Thaïlande.

La Banque de Thaïlande a présenté hier un projet sur la déréglementation des opérations de change, pour permettre aux entreprises locales de gérer plus efficacement le risque de change. La banque centrale a assoupli la limite minimale pour la soumission d’un formulaire de transaction de change à 50.000 $ au lieu de 20.000 $. Ces mesures entreront en vigueur le 12 octobre.

dollar euro gold
La faiblesse de taux d’interets et de la croissance dans la zone euro et aux Etats Unis fait le jeu des devises asiatiques, menée par le bath thailandais en hausse de 11% depuis le début de l’année

La décision de la Banque du Japon a relancé la spéculation sur le rythme des entrées de fonds dans les pays émergents d’Asie, un facteur de renforcement des monnaies régionales.  La décision du Japon d’acheter 60 milliards de dollars d’actifs et de réduire ses taux d’intérêt de référence pour stimuler la croissance, laisse penser que la Fed va suivre et  encourager les achats de bons du Trésor pour renforcer la reprise américaine. Autant de facteur qui vont peser sur la rentabilité des fonds investis en dollars.

Les investisseurs de tournent de plus en plus vers les monnaies asiatiques

La confiance des investisseurs envers le baht est susceptible de se prolonger étant donné  le contexte général des banques centrales des principales monnaies de réserve que sont le dollar, euro et yen : toutes se sont engagées à maintenir des taux d’intérêt proche de zéro, et à se reposer sur l’assouplissement quantitatif, comme vient de le faire la Banque du Japon.

En fait le contexte monétaire mondial d’aujourd’hui est sans précédent. Ceci parce que les grandes économies mondiales sont incapables, ou refusent d’utiliser la politique budgétaire pour contrer le ralentissement économique, qui est maintenant plus durable que prévu.  En Europe, la crainte d’être victime d’une « tragédie grecque » pousse la plupart des pays à la rigueur budgétaire à partir de 2011. Ceci alors même que la croissance devrait être de moins de 1% dans la zone euro. Durant la même période, la croissance du PIB du Japon devrait aussi être inférieure à 1 %.

Un afflux de capitaux étrangers vers les économies émergentes

D’autres économies émergentes sont également aux prises avec l’appréciation de leurs monnaies déclenché par des entrées massives de capitaux dans les derniers mois. La banque centrale du Brésil a doublé la semaine dernière la taxe sur les entrées de capitaux à court terme à 4%.

Une mesure de cette nature pourrait aussi être envisagée en Thaïlande compte tenu de l’afflux massif de capitaux étrangers depuis le début de l’année. Ariya Tiranaprakit, vice-président exécutif de l’Association thaïlandaise des marchés obligataires, a déclaré que le marché de Bangkok a enregistré 97 milliards de baht en achats nets au cours des neuf premiers mois de cette année.

Les investisseurs étrangers se basent sur les tendances économiques, les taux d’intérêt et les perspectives de change. Alors que les taux d’américain est compris entre de 0 et 0,25%, le taux d’intérêt thaïlandais se situe actuellement à 1,75%, la Malaisie et l’Indonésie 2,75% à 6,5%. Nombreux sont ceux qui pensent qu’il existe une marge pour une nouvelle hausse des taux en Thailande d’ici la fin de l’année, à mesure que se confirme la reprise économique et une croissance plus forte que prévue.

Currency Description Bank Note Buying Rates Selling Rates
Bill-DD-TT
Buying Rates Selling Rates Sight Bill TT
USD1 USD : 1 28.84 30.22
USD5 USD : 5-20 29.15 30.22
USD50 USD : 50-100 29.62 30.27 29.77 29.87 30.12
GBP United Kingdom 47.03 48.61 47.28000 47.40250 48.05750
EUR Euro Zone 40.97 42.16 41.12125 41.22000 41.80750
JPY Japan (:100) 35.37 36.83 35.64500 35.72875 36.42125
HKD Hong Kong 3.77 3.96 3.83125 3.84375 3.89000
MYR Malaysia: 10, 50, 100 8.86 10.03 Unquote Unquote Unquote
SGD Singapore 22.49 23.19 22.61000 22.67125 23.10250

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire