Accueil Économie La pauvreté continue de diminuer en Thaïlande

La pauvreté continue de diminuer en Thaïlande

La Thaïlande affiche l’un des plus bas niveaux de pauvreté parmi les pays de la région d’Asie de l’Est

La pauvreté baisse continuellement dans le Royaume depuis plusieurs années où elle a atteint cette année le taux de 4,8%.

La Thaïlande affiche l’un des plus bas niveaux de pauvreté parmi les pays de la région d’Asie de l’Est, mesuré par le seuil international de la Banque Mondiale qui s’élève à 1,90 USD (60 Bt) par jour.

Un taux de pauvreté estimé à 4,8%

«Le taux de pauvreté de la Thaïlande est estimé à 4,8% pour cette année, mais nous craignons que la baisse ne soit ralentie dans les années à venir, en raison notamment des prix orientés à la baisse des produits agricoles»

a déclaré Kiatipong Ariyapruchya, économiste principal au bureau de la Banque mondiale en Thaïlande, cité par le quotidien The Nation.

La pauvreté continue de diminuer en Thaïlande
La pauvreté continue de diminuer en Thaïlande

Toutefois, si on mesure le seuil de pauvreté avec  le seuil 5,5 dollars (180 Bt) par jour, le taux de pauvreté de la Thaïlande, qui était de 7,1% en 2015, est similaire à celui de son voisin plus riche, la Malaisie, selon les chiffres de la Banque mondiale.

La Banque mondiale a exprimé sa préoccupation devant le nombre encore élevé de Thaïlandais vivant sous le seuil de pauvreté.

Une réduction des inégalités à long terme

Les inégalités en Thaïlande ont diminué à long terme mais restent plus élevées que dans la plupart des autres pays en développement d’Asie de l’Est et du Pacifique.

Même si les inégalités en Thaïlande restent un problème, les revenus moyens des 40% les plus pauvres de la population ont augmenté plus rapidement que ceux de l’ensemble de la population thaïlandaise sur la période 2010-2015, toujours selon la Banque mondiale.

Selon M.Kiatipong, la politique du gouvernement thaïlandais est orientée dans la bonne direction, avec davantage d’investissements dans les projets d’infrastructure et l’introduction de réformes fiscales.

L’économie thaïlandaise connaîtra une croissance de 4,5% cette année, soit 0,4 point de plus que prévu en avril de cette année, a annoncé la Banque mondiale.

Les dépenses publiques consacrées aux projets d’infrastructure ont alimenté la croissance économique, qui s’est accélérée depuis 2013, selon le rapport publié hier.

Cependant, à moyen terme, la Thaïlande doit améliorer son capital humain et son système éducatif pour accroître sa compétitivité, a déclaré Sudhir Shetty, économiste en chef à la Banque mondiale pour l’Asie de l’Est et le Pacifique.

La croissance de la Thaïlande devrait ralentir à 3,9% en 2019 et 2020 en raison du ralentissement des dépenses publiques et des exportations.

La croissance dans les pays en développement d’Asie de l’Est et du Pacifique devrait atteindre 6,3% en 2018, soit un taux inférieur à celui de 6,6% en 2017, en raison du ralentissement continu de la croissance chinoise.


4/5


(1 Review)

Avatar
Redaction Bangkok
La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire

34,613FansJ'aime
3,102FollowersSuivre
1,581FollowersSuivre

Les plus lus

Latest articles

Le Smart Visa de quatre ans disponible en ligne

Les conditions sont également assez restrictives puisque le salaire doit être au minimum de 100.000 baht par mois dans le cadre d’un travail en entreprise, et l’investissement doit être au minimum de 20 millions de bahts pour la catégorie « investisseur ».
0/5 (0 Reviews)