Les exportations de la Thaïlande ont enregistré une croissance positive pour un huitième mois consécutif en octobre, ce qui laisse espérer que la croissance en année pleine pourrait avoisiner les 10%, selon le ministère du Commerce.

L’économie thaïlandaise profite pleinement des mesures de relance économique en Chine et de la reprise de la croissance dans les économies de ses autres partenaires commerciaux que sont les Etats-Unis, le Japon et la zone Europe.

Les exportations ont totalisé un montant 20,1 milliards de dollars US (657,97 milliards de bahts) en octobre, en hausse de 13,1% en glissement annuel, tandis que le chiffre cumulé des 10 premiers mois a atteint 195,5 milliards de dollars, en hausse de 9,7% sur un an, selon Pimchanok Vonkorpon chef du Bureau des politiques et stratégies commerciales du ministère.

« Les exportations ont été plus élevées dans tous les secteurs en raison de la forte demande étrangère à mesure que les économies des principaux partenaires commerciaux de la Thaïlande se sont rétablies », a-t-elle déclaré.

Les expéditions vers la Chine ont augmenté de 17%, augmentant à un taux à deux chiffres pour un douzième mois d’affilée, en raison de la forte demande de caoutchouc, de plastique et de produits chimiques.

 

Les exportations vers l’UE ont augmenté de 28%, tandis que celles vers les États-Unis et le Japon ont augmenté respectivement de 11% et 6%.

Les exportations vers l’Inde ont bondi de 39% suite à la forte demande d’automobiles et de pièces automobiles, de produits chimiques, de pétrole et de bijoux, tandis que les expéditions vers le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam ont progressé de 11%.

Les effets de la locomotive chinoise

« La croissance des exportations de 9-10% n’a pas été une surprise cette année, car c’est la tendance dans de nombreux pays d’Asie », a déclaré Sompop Manarungsan, président de l’Institut Panyapiwat de gestion.

Il a dit que la forte augmentation des livraisons était en grande partie grâce à la Chine, où le gouvernement a injecté une quantité massive d’argent dans l’économie pour encourager les consommateurs à dépenser, entraînant un effet d’entraînement pour les économies d’exportation de l’Asie.

Les importations ont totalisé 19,9 milliards de dollars en octobre, en hausse de 13,5% d’une année sur l’autre, ce qui a permis à la Thaïlande d’affcicher un excédent commercial de 214 millions de dollars.

Les analystes ont déclaré que la croissance à deux chiffres des exportations en Thaïlande n’était pas inattendue et était en rapport avec la performance ds autres pays de la région.

Une croissance économique tirée par les exportations

Les exportations plus élevées que prévu ont aidé l’économie thaïlandaise à croître à son rythme le plus rapide depuis plus de quatre ans au troisième trimestre.

La croissance a été de 4,3% au troisième trimestre, la plus élevée des 18 derniers trimestres, selon Porametee Vimolsiri, le secrétaire général du Conseil national de développement économique et social (NESDB).

Les économies de l’Asie du Sud-Est enregistrent en ce moment une reprise de la croissance, l’expansion au Vietnam et aux Philippines s’accélérant. L’économie malaisienne pourrait avoir progressé de 5,7% au dernier trimestre, près du plus haut de deux ans de 5,8% observé au trimestre précédent.

 

Votre avis ?

1 commentaire

  1. Vu que l’Indonésie, la Malaisie, Singapour, et le Vietnam font partie de l’ASEAN, le graphique est peu clair et il serait bon de savoir ce qu’ASEAN y représente car tel quel, cela voudrait dire que les exportations vers les Philippines, Brunei, le Laos, la Birmanie et le Cambodge (quasiment tous les pays les plus pauvres) représentent autant que celles vers les premiers les plus riches.

     

Laisser un commentaire