Catégories
Économie

La Thaïlande pourrait produire 2,2 millions de véhicules en 2012

La Fédération des fédérations thaïlandaises (FTI) prévoit que la production automobile de la Thaïlande atteindra 2,2 millions d’unités cette année, un croissance résultant de la reprise des opérations de production à pleine capacité.

La Fédération des fédérations thaïlandaises (FTI) prévoit que la production automobile de la Thaïlande atteindra 2,2 millions d’unités cette année, un croissance résultant de la reprise des opérations de production à pleine capacité.

La production automobile au mois d’avril a atteint 142,312 unités, soit une augmentation de près de 60% par rapport au mois de l’année précédente

La production pour les ventes intérieures représentaient 86,886 unités, soit 61 % de la production totale.

La production d’automobiles pour les quatre premiers mois de cette année a atteint près de 642 000 unités, soit une augmentation de 15 % par rapport à la même période l’an dernier. 56% ou près de 360.000 unités ont été construites pour la vente intérieure. Les exportations d’automobiles de janvier à avril représentaient 282,225 unités ou près de 44% de toute la production.

(Source: MCOT nouvelles en ligne)

La production de véhicules  représente environ 11 % du PIB thaïlandais (9000 milliards de baht, 290 milliards de USD)

Un secteur clé de l’industrie thaïlandaise

La Thaïlande est classée 14e producteur mondial automobile. Sur les 1,7 millions d’automobiles produites en 2010, 750.000 sont destinées au marché intérieur et le reste, ou 950.000 véhicules, sont destinés à l’exportation.

En 2011 la production aurait du augmenter de 10%, mais a été ralentie par les inondations. La production thaïlandaise de véhicules représente déjà près de 51 % du nombre total de véhicules fabriqués dans l’Association des Nations du Sud-Est asiatique (ASEAN). La production de véhicules  représente environ 11 % du PIB thaïlandais (9000 milliards de baht, 290 milliards de USD) , le deuxième secteur le plus important après l’informatique et les composants électronique
Lire aussi Le secteur automobile sinistré en Thaïlande – thailande-fr.com

La production automobile mondiale va progresser de 8,8% entre 2011 et 2012, tirée par les pays émergents

En 2011, le secteur automobile mondial devrait produire 76 millions de véhicules, en hausse de 6,3% par rapport à 2010, selon une étude publiée mercredi 5 octobre par le cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers (PwC). Soit une augmentation de 4,5 millions d’unités par rapport à l’an dernier dont près de la moitié viennent des pays émergents d’Asie (Chine en tête, Inde etThaïlande). En 2012, la production augmentera de 8,8% par rapport à 2011 et passera à 82,7 millions de véhicules.

En 2011, le secteur automobile mondial devrait produire 76 millions de véhicules
En 2011, le secteur automobile mondial devrait produire 76 millions de véhicules, en hausse de 6,3% par rapport à 2010

Une production mondiale tirée par la Chine

Sur les 6,7 millions de véhicules supplémentaires qui devraient être produits en 2012, 4 millions proviendront des pays émergents dont 2,3 millions seront issus de la Chine, devenu le premier marché mondial, a souligné Gérard Morin, responsable du secteur automobile en France chez PwC lors d’un point presse. Selon les estimations du cabinet d’audit, l’augmentation en volume prévue l’an prochain sera imputable pour 60% aux pays émergents d’Asie, contre 44% en 2011.

« Pour la première fois dans l’histoire, le nombre de véhicules produits par les marchés émergents sera plus important que le nombre de véhicules produits par les marchés matures », a indiqué PwC.

Si 2011 marque  »l’année du basculement », les pays émergents devraient dominer le marché automobile dans les années à venir :  »près de 57% de la croissance de la production mondiale devraient provenir d’Asie-Pacifique entre 2010 et 2017, dont 38,6% de Chine », projette le cabinetSoit une augmentation de 32,5 millions de véhicules produits en 2017.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire