Pour certains économistes l'internationalisation du yuan serait la pièce manquante qui permettait à la Chine de supplanter définitivement les Etats-Unis en tant que première puissance économique mondiale. L’émission d’obligations libellées en yuans offshore a presque triplé d’une année sur l’autre pour atteindre 231,6 milliards de yuans (34,3 milliards de dollars) au cours des 10 premiers mois de 2022.

La suite est réservée aux abonnés - Déjà abonné ?   Se connecter   Pas encore abonné ?    Abonnez-vous pour lire la suite