Alors que les fournisseurs de « superapplications » tels que GoTo et Grab cherchent à intégrer les services bancaires à leur gamme croissante de services, les populations rurales de ces pays longtemps négligées pourraient bientôt avoir accès à certains des services financiers les plus sophistiqués sur le plan technologique dans le monde. GoPay, permet déjà d'effectuer des dépôts en espèces dans des magasins de proximité, d'accéder au crédit via des programmes « acheter maintenant, payer plus tard », et même de faire des micro-investissements dans des fonds indiciels américains et de l'or.
La suite est réservée aux abonnés - Déjà abonné ?   Se connecter   Pas encore abonné ?    Abonnez-vous pour lire la suite