Avec la signature du RCEP, la Chine étend son emprise sur l'Asie du Sud-Est, profitant de l'absence des États-Unis. Les 15 pays signataires du RCEP (dont fait partie la Thaïlande) comprennent la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, ainsi que les 10 membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est. Ensemble, ils représentent environ 30% du produit intérieur brut et de la population mondiale.

La suite est réservée aux abonnés - Déjà abonné ?   Se connecter   Pas encore abonné ?    Abonnez-vous pour lire la suite