La preuve avec quelques recettes simples et rapides. Bien évidemment, vous pouvez les adapter selon les goûts et les envies.

Tofu aux épices et nouilles ou courgettes

Tofu aux épices et nouilles ou courgettes
Tofu aux épices et nouilles ou courgettes

Ingrédients :

150 grammes de pois gourmands / 400 grammes de tofu / 2 gousses d'ail pilées / 1 cas. de piment séché grossièrement pilé / 150 grammes de mini-épis de maïs frais / 3 cas. d'huile végétale / 2 cac. de gingembre frais râpé / 550 grammes de nouilles fraîches OU optez pour des courgettes ou du butternut coupés en spaghetti pour les véganes (un délice) / 1 poignée de coriandre / 50 grammes de noix de cajou / 150 ml de bouillon de légumes / 2 cas. de sauce soja.

Préparation :

Dans un wok, faites chauffer l’huile et ajoutez-y le piment, l’ail et le gingembre. Faites revenir pendant environ 3 minutes. Ensuite, ajoutez au mélange les dés de tofu, le maïs ainsi que les oignons verts. Attention de toujours remuer, le mélange doit toujours être en mouvement, comme un risotto, pendant trois minutes.

Enfin, ajoutez les noix de cajou, les pois et les nouilles ou leur alternative. Laissez cuire 3 à 5 minutes, à feu vif afin d’obtenir un mélange tendre. Lorsque la cuisson est terminée, ajoutez la sauce de soja ainsi que le bouillon, portez ensuite à ébullition 2 minutes. La sauce doit s’épaissir un peu. Cessez le feu, et ajoutez la coriandre, n’attendez pas pour servir. C’est prêt à déguster.

Le pad thaï végétalien et sans gluten
Le pad thaï végétalien et sans gluten

Le pad thaï végétalien et sans gluten

2 cas. de sauce tamari / 3 gousses d’ail hachées / 1 piment vert ou rouge frais et haché finement / 1 cas. de gingembre râpé / 5 oignons verts tranchés / 300 grammes de nouilles de riz de largeur moyenne / 2 tasses de germes de soya ou de pousses de haricots mungo / 50 grammes de noix de cajou écrasées / 1 paquet de tofu / 1 piment vert ou rouge, frais de préférence / 1 lime coupée en quartiers / 1/4 tasse de coriandre fraîche / 1 cas. d’huile d’olive

Étape 1 : émiettez le tofu et le mettre dans un récipient qui puisse se fermer. Versez 2 cuillères à soupe de sauce tamari. Fermez le récipient et mélangez énergiquement, puis laissez reposer.

Étape 2 : Après avoir porté une casserole d’eau à ébullition, cessez le feu et jetez-y les nouilles de riz, très brièvement, elles doivent être tendres, surtout pas molles, égouttez-les puis rincez-les à l’eau froide. Attention à la cuisson des nouilles, qui déterminera la qualité du menu.

Étape 3: la sauce.

1/3 tasse de bouillon de légumes / 3 cas. de vinaigre de cidre  / 1 cas. de jus de lime / 2 cas. de sirop d’érable / 2 cas. de sauce tamari / poivre (quantité selon goûts).
Mélangez tous les ingrédients énergiquement, puis laissez reposer.

Étape 4: Faites chauffer l'huile dans un wok ou une grande poêle, sur un feu vif. Petit à petit, en mélangeant toujours, ajoutez le piment, le gingembre, la moitié de la quantité des oignons, l'ail. Faites sauter le tout juste une minute.

Puis ajoutez le tofu et faites revenir doucement 3 minutes afin qu'il dore. Parfois le tofu est sec, si c'est le cas, ajoutez un peu de sauce dans le mélange.

Mettez les nouilles semi-cuites avec la sauce dans le wok, bien mélangez. Lorsque le mélange est à votre goût, parsemez les germes de soja à la fin afin qu'elles croustillent.
Cessez le feu, ajoutez une sauce de votre goût (poivre, tamari, épicée). Dans l'assiette, placez une tranche de lime ainsi que le reste des oignons. C'est prêt à déguster.

Petit rappel : adopter un régime végétarien ou végétalien ne se fait pas en un jour. C’est une préparation, aussi bien mentale que physique.

Et généralement, ce changement résulte d’une réflexion, d’une prise de conscience et d’une envie de changer. Surtout pas parce que c’est tendance.

Des figures de notoriété publique comme Léonardo Di Caprio, Ellen de Generes, Daniel Negreanu font passer le même message en s’engageant pour la cause animale et environnementale.

Cependant, ils préviennent aussi qu’il faut être sûr de ses convictions et qu’il faut y aller progressivement, ils recommandent également de se faire accompagner par un nutritionniste ou un médecin au début.

Les recettes thaïes sont très faciles à personnaliser et à adapter aux différents régimes que vous souhaitez suivre. En effet, elles sont composées majoritairement de plantes, fruits et légumes. Nous trouvons facilement des alternatives aux nouilles à base d’œufs, aux œufs, aux viandes. D’ailleurs, en Thaïlande, de plus en plus de restaurants s’adaptent aux nouveaux régimes et élargissent leur carte ! Des cours de cuisine Thaï végétarienne sont aussi organisés !