Depuis le début de l'année 2012, les mises en chantier de condos à Bangkok ont augmenté de 42%, devenant le premier marché de l'Asean.

Après une courte pause l’année dernière marquée par la catastrophe des inondations, la fièvre du condo a repris de plus belle à Bangkok depuis le début de l’année 2012.

Trois fois plus de projets à Bangkok qu’à Jakarta.

Le nombre de projets immobiliers, en particulier les condominiums, dans la capitale thaïlandaise est le plus élevé de tous les pays de l’ASEAN : il s’est lancé en 2012 trois fois plus de projets à Bangkok qu’à Jakarta, qui se classe au deuxième rang, selon les chiffres du Real Estate Information Centre (REIC).

Depuis le début de l’année 2012, les mises en chantier de condos à Bangkok ont augmenté de 42%, devenant le premier marché de l’Asean.

Au cours des neuf premiers mois de cette année, le nombre de nouveaux condominiums disponibles à Bangkok a augmenté de 42 % en glissement annuel.

Selon le Centre d’information Immobilier (REIC), la flambée actuelle est causée par plusieurs facteurs en même temps: les phénomènes météo récents qui ont provoqué des inondations dans certaines zones urbaines, en particulier dans les zones de lotissements de maisons individuelles, ainsi qu’un changement dans les modes de vie urbains marqué par une plus grande importance de l’accès aux transport en commun. Autant de facteurs qui ont poussé les habitants de Bangkok à s’intéresser davantage au marché du condominium.

En gros on passe d’un modèle dominant pavillon + voiture à condo + BTS, plus adapté à la croissance de mégapole comme Bangkok.

Quatre endroits sont particulièrement concernés par l’abondance de condominiums:  Huay Kwang, Chatuchak, la partie Est de Sukhumvit Road – Bangna de Bangkok, la province de Chonburi et la zone balnéaire de Hua Hin.

Une demande de logements qui pourrait augmenter avec la Communauté économique de l’ASEAN en 2015

Plus de condominiums sont encore dans les cartons des développeurs, car les investisseurs voient la demande de logements augmenter rapidement à Bangok à l’avenir, en particulier après la formation de la Communauté économique de l’ASEAN en 2015. Cette nouvelle communauté économique des 10 pays membres de l’Asean rendra en effet beaucoup plus facile l’obtention d’un visa pour la Thaïlande pour les ressortissants des neuf autres pays, dont certains comme l’Indonésie ou les Philippines ont une population très importante.

La marché du condominium a maintenant pris le pas sur les ventes de maisons individuelles, qui était traditionnellement le mode de vie préféré des habitants de Bangkok: le condo représente en 2012 70 % des parts de marché du logement. Le ratio des acheteurs et spéculateurs est de  2 pour 1 selon la Thai Appraisal Association

Actuellement les prix de de l’immobilier en Thaïlande augmentent raisonnablement d’environ 5% par an et il n’y a aucun signe d’une bulle immobilière

selon Sophon Pornchokchai, président de la Thai Appraisal Foundation.

« Les condominiums finis sont le plus souvent occupés par les propriétaires eux-mêmes. Ce qui est un signe que le marché n’est pas dans une phase spéculative, mais si les achats spéculatifs venaient à l’emporter ce ne serait pas un bon signe. « 

0/5 (0 Reviews)

1 commentaire

  1. Bonjour,

    « condominium » en français c’est « copropriété » dans le sens ici de l’article, c’est un faux amis qui vient de l’americain…
    En français pour infos c’est une zone de partage de la souveraineté entre deux puissances…

Laisser un commentaire