Le gouvernement thaïlandais dément les rumeurs de coup d’Etat militaire

Le vice-Premier ministre, le général Prawit Wongsuwan, a formellement démenti ce matin la rumeur d’un possible coup d’Etat militaire contre le gouvernement du général Prayut.

Les rumeurs de coup d’Etat ont été propagées à la suite de la diffusion par les médias sociaux d’une fausse annonce qui aurait été émise par le Conseil national de la paix et de l’ordre (NCPO, dénomination officielle du gouvernement militaire qui a pris le pouvoir à la suite du coup d’Etat de mai 2014) afin de relever les commandants de trois forces armées.

Un week-end politiquement mouvementé

Ces rumeurs font suite à un week-end politiquement chargé après que le parti pro-Thaksin Thai Raksa Chart a enregistré la Princesse Ubolratana en tant que candidate à la nomination du Premier ministre aux prochaines élections générales.

 Sa Majesté le roi Maha Vajiralongkorn s’est immédiatement opposée à cette décision dans une déclaration diffusée vendredi soir sur toutes les chaînes de télévision nationales.

Le porte-parole du ministère de la Défense, le général Kongcheep Tantravanich, a chargé toutes les agences concernées d’envisager des poursuites judiciaires à l’encontre des responsables de la diffusion de la rumeur et de la fausse nouvelle, estimant qu’ils constituaient une violation de la loi sur la criminalité informatique .

3/5 (7 Reviews)
Redaction Bangkok
Redaction Bangkok
La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Check out our latest

Stories

0/5 (0 Reviews)