Catégories
Actu

Les inondations touchent la majeure partie du sud de la Thaïlande

Bien que la saison des pluies – de juin à octobre – soit en principe terminée depuis plusieurs semaines, le sud de la Thaïlande a subi la semaine passée de fortes pluies qui ont provoqué de graves inondations.

Les inondations se sont poursuivies aujourd’hui mardi dans 12 des 14 provinces du sud, avec environ 94 000 personnes touchées et la ville de Trang souffrant des plus graves inondations depuis 30 ans.

De vastes zones de Chumphon, Krabi, Nakhon Si Thammarat, Narathiwat, Pattani, Phatthalung, Phuket, Satun, Songkhla , Surat Thani, Trang et des provinces de Yala étaient encore inondées cet après-midi selon le Bangkok Post.

En rouge sur la carte publiée par la chaîne ThaiPBS les sept provinces du sud les plus à risques en ce qui concerne les inondations ponctuelles (flash flood).

Bien que la saison des pluies – de juin à octobre – soit en principe terminée, le sud de la Thaïlande a subi la semaine passée de fortes pluies, qui ont touché des zones touristiques comme la ville de Krabi et l’île de Koh Samui.


Les inondations font 14 morts en Thaïlande

Les eaux de crues ont reculé dans les districts de Kong Ra, Pa Bon et Tamot de Phatthalung, alors que les eaux de ruissellement continuent à inonder les districts autour du lac Songkhla, at-il dit.

Les averses torrentielles de ces derniers jours fait au moins 14 victimes dans le sud de la Thaïlande, a indiqué le gouvernement, qui a déclaré 12 provinces en état de catastrophe naturelle.

A Nakhon Si Thammarat, 252 écoles ont été fermées, a déclaré le gouverneur Chamroen Thiphayaphongthada.

“582.343 personnes de 88 districts ont été affectées et 14 personnes tuées”, a déclaré le ministère de l’Intérieur.

Chaiya Khocharat, inspecteur ferroviaire dans le district de Thung Song de Nakhon Si Thammarat, a déclaré que tous les trains en direction du sud étaient stoppés à la station Song Thung.

La société des chemins de fer thaïlandais (SRT) utilise désormais des bus pour transporter les passagers vers des destinations plus au sud.

Le vice-Premier ministre Narong Pipatanasai a déclaré mardi que la province de Trang souffre en ce moment des inondations les plus graves depuis trois décennies.

“Le problème résulte de la construction de routes sans canaux pour évacuer le ruissellement. En conséquence, les eaux de crue ont augmenté d’un mètre du jour au lendemain”

a déclaré Adm Narong.

Il faudra  probablement 3 ou 4 jours avant que les inondations ne reculent à Trang.

D’après les prévisions météorologiques, d’autres pluies sont à prévoir dans les jours qui viennent. Une situation assez exceptionnelle à cette période de l’année, qui marque le début de la saison plus fraîche et plus sèche, qui correspond aussi à la haute saison touristique.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.