Catégories
Actu Video

Les chemises rouges préparent le siège de Bangkok

Cette fois il n’y a pas de doute, l’épreuve de force aura bien lieu. Le gouvernement thaïlandais a fermement exclu de négocier avec Thaksin Shinawatra, dont les partisans promettent une manifestation massive à Bangkok à partir de samedi, après la saisie par la justice de plus de la moitié de la fortune de l’ex-Premier ministre.

Les “chemises rouges” affirment attendre entre 600.000 et 1 million de personnes dans les rues de la capitale le 14 mars, après une mobilisation de toutes les provinces à partir du 12, dans l’espoir d’obtenir des élections anticipées et la démission du gouvernement.

Mais le vice-Premier ministre Suthep Thaugsuban, en charge de la sécurité, a exclu des négociations avec les organisateurs de la manifestation (UDD) et a décidé d’invoquer la loi sur la sécurité intérieure pour permettre à l’armée de prendre le contrôle de la situation en cas de désordres ou de violences dans la capitale et ses environs.

Un journaliste du Bangkok Post explique comment l'UDD prépare le siège de Bangkok, et précise les différents de rassemblements prévus par les manifestants à partir de samedi

A l’approche de manifestations prévues à Bangkok autour du 14 mars, l’Ambassade de France recommande aux ressortissants français de se tenir à l’écart de tout rassemblement à caractère politique, en province comme à Bangkok, en particulier dans les lieux habituels de manifestations (à Bangkok, notamment le quartier Dusit : avenue Ratchadamnoen, siège du gouvernement, Parlement, et place Sanam Luang). Les ressortissants français, de passage ou résidents, sont invités à consulter régulièrement les médias et le site Internet de l’Ambassade pour s’informer de l’évolution de la situation durant leur séjour.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Pour l’instant rien ne semble transpirer, mais nous devons rester sur nos gardes car travaillant ds le milieu du tourisme et de l’hôtellerie, mes collègues Thaïs ne sentent pas sécurisés sur le problème… Ils ont même une visions négatives de l’avenir de la Thaïlande… Nous avons qq craintes pour la fréquentions touristique pour les semaines a venir en plus de la saison dite “low season” qui arrive!
    Quoiqu’il en soit en tant qu’étranger nous devons tous nous tenir au courant au jour le jour de ce qui se passe a BKK ou ailleurs!

  • on va etre bientôt fixé sur l’évolution prochaine de cette manifestation d’envergure attendu ce week end mon amie est guide est elle a peur tout comme moi que les médias étrangers fassent de la mauvaise publicité de la thailande car meme avant que les manifestations n’aient lieux, ils ont tendance a souvent éxagérer la situation d’ici car au quotidien on ne ressens aucune tension palpable
    croisons les doigts pour que ça continue ainsi