Catégories
Économie

La Banque de Thaïlande laisse son taux inchangé

Comme l’avait prévu la plupart des analystes, M. Paiboon Kittisrikangwan, sous-gouverneur de la Banque de Thaïlande,
n’a pas annoncé de changement au cours de la réunion du Comité de politique monétaire (MPC), qui décide de la politique de taux et monétaire de la Thailande.

Le MPC a jugé que les perspectives économiques mondiales se sont améliorées par rapport à sa dernière réunion,comme en témoignent les révisions à la hausse des prévisions de croissance. Mais le chômage élevé et les problèmes de la dette souveraine dans certains pays, pourraient entraver la durabilité de la reprise économique dans l’avenir.

La Banque de Thailande a estimé que les risques qui pèsent encore sur la reprise économique, justifient le maintien d'un taux d'intervention à un niveau modéré.

Le MPC considère que le risque d’une  baisse de la croissance a considérablement diminué et que par conséquent l’économie thaïlandaise a moins besoin d’une attitude exceptionnellement accommodante de la politique monétaire à l’heure actuelle. Toutefois, compte tenu des incertitudes entourant la viabilité de la reprise économique mondiale, ainsi que des facteurs de risques internes qui pourraient porter atteinte à la confiance des consommateurs et des investisseurs, le MPC a décidé de maintenir le taux d’intérêt directeur à 1,25 % , mais envisage d’ajuster son taux d’intérêt directeur à un niveau plus normal au cours des périodes à venir.

La Banque centrale de Malaisie a relevé son taux directeur à 2,25 % la semaine dernière, affirmant qu’elle veut éviter les «déséquilibres financiers » après que l’économie malaisienne ait émergé de la récession au quatrième trimestre. L’Australie et le Vietnam ont également augmenté les coûts d’emprunt dans les derniers mois, tandis que la Chine et l’Inde ont demandé aux banques de mettre un frein aux prêts pour éviter les bulles spéculatives et combattre l’inflation

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire