Peu de voix s’élèvent en Thaïlande pour regretter la prise du pouvoir par les militaires • Les généraux promettent un gouvernement civil dans quinze jours et des élections dans un an •

Face au siège du gouvernement, mercredi matin, des Thaïlandais en polo jaune, la couleur du roi de Thaïlande, apportent des guirlandes de fleurs et des gâteaux traditionnels aux militaires en tenue de combat, en faction près d’une douzaine de blindés qui encerclent toujours le siège du gouvernement.

lire la suite sur liberation.fr

Par Arnaud DUBUS LIBERATION.FR

Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.