Catégories
Actu

La Thaïlande ferme la plupart de ses frontières terrestres

A partir de demain la plupart des frontières terrestres de la Thaïlande seront fermées, sauf pour le trafic de marchandises.

Le ministère de l’Intérieur, Anupong Paojinda, a donné aux gouverneurs les pleins pouvoirs pour fermer tous les postes frontaliers terrestres de la Thaïlande.

Cette décision est la dernière des initiatives décidées par la Thaïlande afin de contenir l’épidémie de Covid-19, qui a fortement augmenté ces derniers jours avec 188 cas déclarés aujourd’hui.

Jusqu’à présent, un seul point de contrôle par province était resté ouvert à l’exception de Chiang Rai car elle est frontalière avec le Myanmar et le Laos autorisée à maintenir un point de contrôle pour chaque pays.

Mais la nouvelle instruction publiée aujourd’hui donne le pouvoir aux gouverneurs de provinces de fermer tous les postes frontières terrestres de leur province à parti de lundi 23 mars, sauf pour le trafic de marchandise et quelques cas très particuliers.

Myanmar

Le pont d’amitié Thaï-Myanmar à Tak

Le gouverneur de Tak, Anrasit Samphanrat, a ordonné vendredi 20 la fermeture du premier pont de l’amitié entre la Thaïlande et le Myanmar, qui sera fermé jusqu’à nouvel ordre.

Le deuxième pont de l’amitié entre la Thaïlande et le Myanmar traversant la rivière Moei dans le district de Mae Sot, qui a ouvert ses portes en octobre dernier, est le seul point de contrôle de la province ouvert aux voyageurs depuis cette date, mais il risque aussi d’être fermé demain lundi.

Les cols de Phu Nam Ron et Three Pagodas reliant Kanchanaburi et le Myanmar

Les deux points de passage seront fermés à partir d’aujourd’hui jusqu’ au 3 avril.

Le gouverneur de Kanchanaburi, Jirakiat Phumsawad, a ordonné la fermeture temporaire du poste de contrôle permanent de Phu Nam Ron (le principal passage sur la route de Dawei au Myanmar) dans le district de Muang, et le passage des Trois Pagodes à Sangkhla Buri qui est le principal point de passage reliant Sangkhla Buri et Payathonsu au Myanmar.

Cambodge

Ban Khao Din à Sa Kaeo 

Le gouverneur de la province de Sa Kaeo, Woraphan Suwannus, a ordonné trois fermetures de postes frontières avec le Cambodge : Ban Nong Preu dans le district d’Aranyaprathet, le point de contrôle temporaire de Ban Ta Phraya dans le district de Ta Phraya et du point de contrôle permanent de Ban Khao Din dans le district de Khlong Hat du lundi 23 au 5 avril.

Seul le point de contrôle d’Aranyaprathet est resté ouvert pour relier le pays au Cambodge, avec aussi un risque de fermeture à partir de lundi 23 mars.

Laos

Selon l’agence de presse thaïlandaise du département des relations publiques, la province de Mukdahan a interrompu hier le service de ferry sur le Mékong vers la province de Savannakhet au Laos jusqu’au 20 avril.

Malaisie

Les points de contrôle avec la Malaisie étaient déjà fermés après que le gouvernement malaisien a verrouillé le pays pendant deux semaines depuis lundi dernier. La Malaisie a signalé 900 cas de Covid-19, le plus en Asie du Sud-Est.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

2 réponses sur « La Thaïlande ferme la plupart de ses frontières terrestres »

A quand, la décrue !!!
La fermeture des frontières est le premier élément sur lequel agir.
En dehors d’un repli sur soi, réflexe nationaliste, la solution est ailleurs.
Espérons que ce soit pour dans quelques semaines (3 ?)

Les thaïs ne sont pas comme les Socials Justice Warrior des temps moderne et qui ne ressemble à plus rien comme vous, eux sont fière de leur nation et n’ont pas été bercé par une propagande d’islmo gauchiste universaliste français, pays violé par tout les délinquants et pauvres du monde……si vous voulez il y à quelques centaines de milliers de roygans prêt à camper devant votre porte…….

Laisser un commentaire