Catégories
Visas

Visas: 150 000 étrangers menacés de poursuites en Thaïlande

Plus de 150 000 étrangers présents en Thaïlande doivent faire renouveler leur visa avant le 26 septembre.

La date limite de l’exemption de visa accordée par l’immigration thaïlandaise fixée au 26 septembre se rapproche, et plus de 150 000 étrangers présents en Thaïlande pourraient se retrouver en infraction faute de pouvoir quitter le pays ou prolonger leur visa.

De nombreux visiteurs étrangers se sont retrouvés bloqués en Thaïlande au début de la pandémie de Covid-19 à la fin du mois de mars lorsque les vols internationaux ont été suspendus et les frontières fermées pour éviter la transmission du virus.

La Thaïlande a déjà accordé plusieurs prolongations automatiques de visa pour les touristes bloqués, mais la dernière en date qui expire le 26 septembre ne sera pas renouvelée.

A défaut de quitter le pays, plus de 150 000 ressortissants étrangers doivent donc faire renouveler leur visa de touriste avant le 26 septembre, ou risquent d’être sanctionnés pour dépassement de la durée légale de séjour, a averti le colonel de police Pakpong Sai-ubol, porte-parole adjoint du bureau de l’immigration.

“Le dépassement de la durée du visa de touriste (overstay) est passible à la fois d’une peine de prison et d’une amende en vertu de la loi sur l’immigration”, a-t-il déclaré, ajoutant que les contrevenants seraient également expulsés vers leur pays d’origine.

Une prolongation est toujours possible auprès des services de l’immigration, mais sous réserve de pouvoir présenter un justificatif comme une lettre de l’Ambassade attestant l’impossibilité de quitter la Thaïlande (absence de vols de rapatriement) ou pour raisons médicales.

L’ambassade de France en Thaïlande a déjà annoncé qu’elle ne fournira pas de lettre de justification compte tenu du fait que des vols quotidiens à destination de la France sont disponibles.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • C’est l’expulsion des étrangers installés en Thaïlande.
    Le gouvernement ne veut plus que de riches touristes.
    Il se trompe.

    • Si seulement la France pouvait en faire autant, nous n’en serions pas la ou on en est actuellement au niveau de la rue…

    • Ils sont eu des visa depuis mars ou avril gratuitement sans aucune démarche . A part les premier temps .si tu veux rester tu sort du pays et tu demande un nouveau visa . Je pense que bcp veulent quitter la Thaïlande tu imagine la personne qui avait une maison un appartement de la famille . Des crédit il a tout perdu psk bloqué en Thaïlande

  • J’aimerais bien qu’on m’explique comment 150000 ressortissants étrangers peuvent encore se trouver aujourd’hui sur le sol thaïlandais, alors que des vols quotidiens à destination de plusieurs pays (dont la France) sont disponibles. A croire que ces gens-là ne travaillent pas et n’exercent aucune occupation dans leurs pays respectifs.