Catégories
Actu Visas

Les nouvelles sanctions pour dépassement de visa entrent en vigueur aujourd’hui

Les nouvelles sanctions, beaucoup plus sévères pour les étrangers qui dépassent la durée de leurs visas entrent en vigueur aujourd’hui, le 20 mars 2016.

Les nouvelles sanctions, beaucoup plus sévères pour les étrangers qui dépassent la durée de leurs visas entrent en vigueur aujourd’hui, le 20 mars 2016.

Auparavant, les étrangers qui étaient en infraction sur la durée de leur visa devaient payer une amende de 500 bahts par jour au delà de la date de l’expiration du visa, avec un maximum de 20.000 bahts.

Avant la nouvelle législation, les abus étaient fréquents : de nombreux témoignages prouvent que des étrangers avec plusieurs années d’overstay pouvaient quitter la Thaïlande en payant 20.000 bahts aux agents d’ immigration à Suvarnabhumi ou à l’ aéroport  de Don Mueang, avant de retourner en Thaïlande quelques jours plus tard.

Je suis parti de Don Mueang il y a quelques jours, et je n’ai eu aucun problème avec un overstay de 2 ans  : en fait, ils ont ri quand ils ont vu la durée.

J’ai signé le formulaire, payé l’amende de 20.000 baht. Ensuite ils ont pris une photo et ils ont vérifié que je connaissais les nouvelles règles à partir du 20 mars.

Je suis revenu à Don Mueang avec une exemption de visa aujourd’hui.

écrit “expatinbangkok” le 27 février sur le site thaivisa.com

Cette personne (en dépassement de deux ans) serait aujourd’hui inscrite sur une liste noire avec interdiction de revenir en Thaïlande pour trois ans.

Sur le même site, un autre étranger explique qu’il a quitté la Thaïlande avec un dépassement de 11 ans en payant la même amende.

Mais au cas ou vous ne seriez pas au courant, ce type d’arrangement n’est plus possible depuis le 20 mars.

A partir d’aujourd’hui, les personnes en dépassement visa risquent des sanctions beaucoup plus importantes qu’une simple amende.

Les personnes en dépassement de visa sont divisées en deux catégories: ceux qui se rendent d’eux mêmes aux autorités pour régularisation, et ceux qui sont arrêtés.

Plusieurs situations de séjour irrégulier peuvent se présenter.

1 – Cas d’un étranger se signalant aux autorités thaïes :

L’étranger en situation de dépassement de temps de séjour depuis plus :

  •  de 90 jours se verra interdire l’entrée au territoire thaïlandais pendant un an ;
  •  de 1 an, pendant 3 ans ;
  •  de 3 ans, pendant 5 ans ;
  • de 5 ans, pendant 10 ans ;

2 – Cas d’un étranger arrêté par les autorités thaïes :

L’étranger en situation de dépassement de temps de séjour depuis :

  • moins de 1 an, se verra interdire l’entrée au territoire thaïlandais pendant 5 ans ;
  • plus de 1 an, pendant 10 ans

3 – Précisions :

Dans les deux cas, les délais s’apprécient comme suit :

–          la situation de dépassement de temps de séjour débute à compter de la fin de validité du visa, et

–          la durée d’interdiction de séjour, à compter de la date de départ du pays.

Ces règles ne s’appliquent pas aux étrangers quittant le pays :

–          en étant âgé de moins de 18 ans ;

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire