La plupart des voyageurs et touristes qui se rendent en Thaïlande arrivent simplement avec leur passeport en cours de validité. Ils obtiennent alors un simple coup de tampon qui donne droit à un séjour de 30 jours : il s’agit d’une exemption de visa.

Il ne s’agit pas d’un visa: celui-ci désigne un document obtenu au préalable dans un consulat dans le pays d’origine du voyageur.

Pour les touristes français, aucun visa n’est exigé pour un séjour inférieur à 30 jours, dès lors que le passeport est encore valable pour six mois au moins lors de l’entrée sur le territoire thaïlandais.

Dans les tableaux suivant, nous allons essayer d’expliquer ce qu’est un visa, quelle est l’autorité de délivrance de visas, et quels sont les droits attachés à un visa.

1. L’exemption de visa, valable 30 jours.

C’est le moyen d’entrée le plus répandu pour les touristes qui visitent la Thaïlande pour une courte durée (inférieure à 30 jours).

Ce visa ne nécessite aucune formalité avant le départ : vous devez juste présenter un passeport valable au moins six mois à votre arrivée en Thaïlande. L’exemption de visa est gratuite, contrairement au visa touristique qui est payant.

Le statut d’exemption de visa est celui qui génère le plus de confusion parmi les voyageurs qui le confondent souvent avec un « visa de touriste », alors que c’est précisément le contraire d’un visa comme son nom l’indique.

L’exemption de visa n’est pas un visa, au contraire il s’agit d’une dérogation à l’obligation d’avoir à demander un visa avant de voyager et d’entrer en Thaïlande.

L’exemption de visa est souvent appelée à tort visa touristique.

Le visa touristique existe : il est payant et est fourni exclusivement par les Ambassades et consulats thaïlandais à l’étranger (voir plus bas, n°2)

Type d’Exemption de Visa

Bénéficiaires

Remarques

Exemption de Visa unilatérale : « Phor 30 »   (30 jours).


La Thaïlande accorde de manière unilatérale une exemption de visa aux ressortissants d’un nombre limité de pays.

 

Pays bénéficiaires du Phor 30 :

Australie, Autriche, Belgique, Bahreïn, Brunei, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Indonésie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Japon, Koweït, Luxembourg, Malaisie, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Norvège, Oman , Philippines, Portugal, Qatar, Singapour, Espagne, Afrique du Sud, Suède, Suisse, Turquie, Émirats arabes unis, la Grande-Bretagne et Irlande du Nord et Etats-Unis.

– Le candidat doit avoir un passeport valide au moins 6 mois au moment de l’entrée

– Le candidat doit avoir au moins 10.000 THB par personne ou 20.000 par famille

Renouvellement

La durée du séjour peut être prolongée à l’immigration en Thaïlande pour une période de 30 jours maximum avec la somme de 1900 baht.

Il n y a pas de limitation légale quant au nombre de voyages successifs qui peut être fait, mais n’oubliez pas que l’agent d’immigration a un pouvoir discrétionnaire et peut refuser l’entrée à quelqu’un qui semble abuser du système

Exemption de Visa par Traité bilatéral « Phor Phor 30 ». (30 jours):

Les ressortissants des pays suivants qui ont des traités bilatéraux avec la Thaïlande obtiennent une exemption de visa de 30 jours appelée « Phor Phor 30 ».

Hong Kong, le Laos, Macao, la Mongolie, la Russie et le Vietnam.

Phor Phor 30 jours: prolongation de 30 jours si vous voyagez en bus ou en avion.

Exemption de Visa 90 jours: Traité « Phor Phor 90 »

Les ressortissants des pays suivants qui ont traités bilatéraux avec la Thaïlande ont droit à une exemption de visa de 90 jours intitulé « Phor Phor 90

Argentine, Brésil, Chili, Corée du Sud (République de Corée) et Pérou.

Séjours suivants:

90 jours si vous voyagez en bus ou en avion. Aucune limitation quant au nombre de voyages successifs

La durée du séjour peut être prolongée à l’immigration en Thaïlande pour une période de 30 jours maximum avec la somme de 1900 baht.

 

Rappel : un visa touristique est destiné à faire du tourisme, et ne permet pas de travailler, même bénévolement. Dans tous les autres cas de figure, il vous faudra demander un visa spécifique pour séjourner en Thaïlande, un visa de type « non-immigrant ».

2. Le visa de tourisme, valable 60 jours.


Contrairement à l’exemption de visa de 30 jours, celui- ci est un vrai visa, par conséquent il doit être demandé en France (ou en dehors de Thaïlande) AVANT le départ. Un visa touristique peut être demandé dans n’importe quelle ambassade ou consulat en-dehors de la Thaïlande.

thai-re-entry-permit
Attention le visa de tourisme n’est valable que pour une seule entrée. Si vous souhaitez quitter la Thaïlande et y revenir sans perdre votre visa, il faut demander un re-entry permit.

Depuis le 17 octobre 2016, les voyageurs désirant se rendre en Thaïlande avec un visa de tourisme (valable deux mois) devront s’inscrire en ligne avant de passer à l’ambassade.

D’une durée allant jusqu’à 60 jours, il peut être étendu sur place de 30 jours maximum dans un bureau de l’immigration en Thaïlande. La durée maximale d’un visa touristique est donc au total de 90 jours.

La prolongation d’un visa touristique coûte 1900 bahts, un document disponible au bureau d’immigration ainsi qu’une photo d’identité doivent être fournis lors de la demande.

La liste complète des documents à produire est indiquée sur le site de l’ambassade thaïlandaise.

Les documents ci-dessous sont à présenter uniquement sous forme de papier A4 et dans l’ordre suivant :

  1. Le passeport (original et une photocopie du passeport). Le passeport est valable au minimum 6 mois à partir de la date de départ
  2. Un formulaire dûment rempli (signé et daté uniquement par demandeur)
  3. Une photo d’identité en couleur
  4. Une photocopie de titre de séjour (uniquement pour les titulaires de titre de voyage et les étranger qui ont la résidence en France) ou le justificatif de domicile pour les passeports européens (facture EDF ou télécom)
  5. Une photocopie de la réservation de billet d’avion avec les détails (billet entrée et sortie du territoire thaïlandais dans un délai inférieur à 90 jours)
  6. Une photocopie du justificatif financier : le relevé de compte bancaire récent avec un montant de 1000 € minimum (L’exemplaire de relevé bancaire imprimé sur l’internet n’est pas recevable, à défaut, cet exemplaire doit être signé et tamponné par la banque) ou une attestation bancaire
  7. La réservation de l’hôtel ou l’attestation d’hébergement avec une photocopie de la pièce d’identité de la personne habilitée à signer le document exigé (au moins de la moitié de séjour en Thaïlande)
  8. La somme de 30 € (uniquement en espèces)

Outre une photocopie du passeport (l’original doit aussi être présenté au moment de l’établissement du visa), il faudra fournir le formulaire de demande de visa rempli et signé.

Renouvellement

Le visa de tourisme peut être renouvelé en Thaïlande pour une durée de 30 jours maximum dans un bureau de l’immigration. La durée maximale d’un visa touristique est donc au total de 90 jours.

La prolongation d’un visa touristique coûte 1900 bahts : un formulaire disponible au bureau d’immigration ainsi qu’une photo d’identité doivent être fournis lors de la demande.

3. Le visa touristique à multiples entrées (METV) valable 6 mois

Le visa touristique à multiples entrées est disponible pour les touristes de toutes les nationalités résidant et travaillant en France. La validité du visa est de six (6) mois et la durée du séjour est de soixante (60) jours par visite.

Les frais de visa sont de 5000 bahts ou 150€ en France. La validité du visa est de six (6) mois et la durée du séjour est de soixante (60) jours au maximum par visite.

Première limitation : il faut sortir de Thaïlande tous les 60 jours.

Par conséquent même si ce n’est que la Thaïlande qui vous intéresse, vous serez quand même obligé de voyager au minimum deux fois dans un pays voisin pour faire un séjour de 6 mois.

Deuxième limitation : des conditions d’emploi et de ressources cumulatives

En effet parmi les conditions d’obtention du visa on trouve à la fois :

une attestation d’employeur ou un extrait de K-bis ET la preuve de ressources de 5000€ (des relevés de banque montrant un solde créditeur de banque de 5000€ sur 6 mois).

Les pièces à fournir

 Les documents ci-dessous sont à présenter uniquement sous forme de papier A4 et dans l’ordre suivant :

  1. Le passeport (l’original et une photocopie du passeport). Le passeport est valable au minimum 6 mois à partir de la date du départ
  2. Un formulaire dûment rempli (3 formulaires pour les ressortissants des pays: AFGHANISTAN, ALGÉRIE, ARABIE SAOUDITE, BANGLADESH, CAMEROUN, CHINE, CORÉE DU NORD, ÉGYPTE, GHANA, GUINEE, GUINEE EQUATORIALE, INDE, IRAK, IRAN, LIBAN, LIBERIA, LIBYE, NÉPAL, NIGERIA, PAKISTAN, PALESTINE, REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, REPUBLIQUE DU CONGO, SAO TOME ET PRINCIPE, SRI LANKA, SIERRA LEONE, SOMALIE, SOUDAN, SYRIE, YÉMEN) (signé et daté uniquement par demandeur)
  3. Un justificatif de domicile
  4. Une photo d’identité en couleur pour chaque formulaire
  5. Pour les étrangers hors UE : une photocopie du titre de séjour
  6. Une attestation de travail de votre employeur ou extrait K-Bis si vous êtes votre propre employeur
  7. Une photocopie de la réservation du billet d’avion avec les détails pour le premier séjour, la mention des aéroports de départ et d’arrivée en Thaïlande. Chaque séjour sur place ne doit pas excéder 60 jours
  8. La réservation de l’hôtel (au moins de la moitié de premier séjour en Thaïlande) ***Dans le cas où vous êtes hébergé par des personnes ayant la résidence en Thaïlande : La lettre d’invitation avec une photocopie de sa pièce d’identité signée et le registre de domicile ou le contrat de location
  9. Les relevés bancaires des 6 derniers mois avec un solde créditeur minimum de 5000 euros pour chaque mois (L’exemplaire du relevé bancaire imprimé sur l’Internet n’est pas recevable. A défaut, cet exemplaire doit être signé et tamponné par la banque) ou l’original d’une attestation bancaire justifiant le solde créditeur demandé pendant une période de six mois
  10. La somme de 150 € (uniquement en espèces)

 

Quelques précisions sous forme de tableau

DéfinitionsPRÉCISIONSREMARQUES
Un visa est un document délivré (ou un cachet) sur le passeport du requérant par les autorités compétentes thaïlandaises pour indiquer que les droits du demandeur ont été vérifiés, qu’ il ou elle a reçu l’autorisation d’entrer dans le pays pour un séjour temporaire dans un délai déterminé.Sauf exception (visa on arrival), un visa se demande toujours dans le pays de départ.UN VISA indique qu’un agent consulaire thaïlandais a examiné votre demande et a déterminé que vous êtes admissible à voyager en Thaïlande dans le but spécifique indiqué dans votre application.

Exemple : le visa de touriste valable 60 jours, à demander au consulat dans le pays de départ.

Exemple : un visa d’étudiant (ED) ne permet pas de travailler en Thaïlande.

Un visa n’est pas une permission d’entrer et ne garantit pas que le titulaire sera autorisé à entrer en Thaïlande.

L’agent d’immigration au point d’entrée en Thaïlande est l’autorité qui dispose du pouvoir de décision pour permettre le séjour en Thaïlande.

VOUS POUVEZ être légalement empêché d’entrer en Thaïlande même SI VOUS AVEZ UN VISA VALIDE

AUTORITÉ DE DÉLIVRANCE

L’autorité qui est responsable de la délivrance de visas à l’étranger ou au port d’entrée

À l’étranger:

Tous les types de visa (sauf un, le visa on arrival) sont émis à l’étranger par les ambassades thaïlandaise et les autorités consulaires du Royaume de Thaïlande

 

En Thaïlande:

Un type de visa est délivré par les agents d’immigration au point d’entrée. Il est appelé le visa à l’arrivée. ( pas nécessaire pour les Français)

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire