Catégories
Tourisme

La Thaïlande multiplie les initiatives pour relancer le tourisme

Avec un objectif de 15,5 millions de touristes étrangers et 91 millions de voyages domestiques pour l’année 2010, la TAT projette de créer de nouveaux médias à l’intention des voyageurs étrangers

Même si l’économie de la Thaïlande se porte mieux malgré les récentes tensions politiques, le secteur du tourisme, plus gravement touché, continue ses campagnes marketing à destination des touristes étrangers.

Réunis la semaine dernière, les différents acteurs du secteur du tourisme se sont mis d’accord sur quatre points sur lesquels se concentrer afin de redonner au tourisme thaïlandais ses couleurs d’antan.

  • Renforcer la position de la Thaïlande sur le marché mondial du tourisme,
  • Accentuer les implications et aides du gouvernement dans les activités du secteur touristique,
  • Créer une initiative de développement durable
  • Améliorer la qualité du service et de la main-d’œuvre

sont les quatre directives qui seront appliquées au tourisme thaïlandais.

Le site de la Tourism Authority of Thailand (TAT) s'est offert un lifiting avec des concours, des concours et des prix et une nouvelle maquette

Les professionnels du tourisme ont également demandé aux cellules officielles du gouvernement telles que la Tourism Authority of Thailand (TAT), le ministère des sport et du tourisme ainsi que le ministère des transports de travailler activement à l’application de ces quatre directives. De leurs côtés, les agences de voyage et compagnies aériennes ont promis d’améliorer la qualité de leurs services et la formation de leurs employés.

Internet et les médias sociaux sont plus que jamais sollicités dans cette grande campagne de promotion du Royaume. Suraphon Svetasreni, directeur de la TAT, estime que

le monde digital est devenu un outil important pour la promotion du tourisme. La TAT attirera de nombreux touristes via ce média.

Avec un objectif de 15,5 millions de touristes étrangers et 91 millions de voyages domestiques pour l’année 2010, la TAT projette de créer de nouveaux médias à l’intention des voyageurs étrangers, et de former un personnel compétent au maniement de ces outils.

Le site officiel de la TAT, www.tourismthailand.org, s’est également offert quelques ajouts, comme un numéro de téléphone disponible 24h/24 pour toute questions touchant au tourisme en Thaïlande, ainsi que de nombreux concours d’écriture à l’intention de journalistes professionnels, ou amateurs afin de diffuser les expériences touristiques de chacun.

Dans le but de redonner confiance aux touristes japonais, la TAT s’associe avec JTB, le leader dans le marché du voyage au Japon, pour créer de nouvelles campagnes publicitaires et inciter les Japonais à visiter le Royaume.

Deuxième pays le plus important en terme de visiteurs en Thaïlande derrière la Malaisie, le Japon et ses habitants ont toutefois délaissé le Royaume ces quelques années pour des destinations plus “calmes” comme la Corée du Sud, la Chine ou le Vietnam. Ces dernières années, le nombre d’arrivées de touristes japonais a baissé de 40 à 50%, ces derniers faisant preuve d’une grande sensibilité aux troubles politiques.

Melaine Brou

  • Croyez-vous vraiment qu’en tuant des civils non armés réclamant des élections pour une vrai démocratie, un gouvernement créant un régime en symbiose avec le Myanmar et installent un décret d’état d’urgence pour durée indéterminée, cela va t-il réellement  inciter le touriste a visiter le pays de la PEUR.

  • @ farang
    Vous écrivez ( très mal) et racontez vraiment n’importe quoi ! Les Chemises Rouges n’étaient pas “non armées” comme vous le dites, et des centaines de photos et vidéos le prouvent. D’autre part les manifestations ne demandaient pas plus de démocratie, mais ont été organisées par l’ancien premier ministre Thaksin, officier milliardaire et corrompu, xénophobe et fascisant, qui a été un véritable fléau pour ce pays à la suite de la saisie de ses comptes bancaires en Thailande. Enfin vu l’état de la vie politique thaïe actu l’etat d’urgence, approuvé par plus de 70% delà population est une triste necessité. Quoiqu’il en soit il est effectivement préférable que des personnes dans votre genre ne viennent pas en Thailande, donc, restez chez vous car la xxxxx est hélas contagieuse…