Catégories
Tourisme

La santé du tourisme thaïlandais en danger

Malgré la crise politique, le nombre de touristes en Thaïlande continue d’augmenter. Mais l’attentat de dimanche dernier inquiète les professionels qui redoutent une baisse de fréquentation des touristes dans le pays.

Malgré la crise politique, le nombre de touristes en Thaïlande continue d’augmenter. Mais l’attentat de dimanche dernier inquiète les professionels qui redoutent une baisse de fréquentation des touristes dans le pays.

Le nombre de visiteurs en Thaïlande a augmenté de 14% durant la première moitié de l’année 2010, comparé à la même période en 2009. 7,5 millions de touristes ont foulé le sol du Royaume entre janvier et juin de cette année, alors qu’ils n’étaient que 6,6 millions l’année précédente.

La Tourism Authority of Thailand (TAT) estime que la crise économique qui touchait le monde durant la première moitié de l’année 2009 a fait chuter le rythme de fréquentation des touristes en Thaïlande, et que ceci explique la différence entre les chiffres de 2010 et 2009. Le nombre d’arrivées de juin et juillet ne cesse de croître, et la TAT table sur 14,5 millions de visiteurs d’ici la fin de l’année.

L’attentat de dimanche dernier inquiète certains professionels du secteur du tourisme qui craignent que le climat d’insecurité ne fasse fuir les touristes | photo: Camilla Davidsson

Cependant, l’attentat de dimanche dernier inquiète certains professionels du secteur du tourisme qui craignent que le climat d’insecurité ne fasse fuir les touristes. Dimanche 25 juillet, une bombe placée à un arrêt de bus a fait un mort et une dizaine de blessés dans le quartier de Ratchaphrasong, précédemment occupé par les « Chemises Rouges » en mars, avril et mai dernier.

Face à cette situation, le gouvernement a maintenu l’état d’urgence dans la capitale.

« Il est difficile de voir les chiffres du tourisme revenir à la normale d’ici la fin de l’année ou la première moitié de 2011 car les touristes étrangers ne sont pas suffisament à l’aise pour voyager en Thaïlande »

déclare Prakit Chinamourphong, président de la Thai Hotels Association (THA).

« Si la situation continue de se dégrader et que les attentats se perpétuent, l’industrie hôtelière a peu de chances de s’en remettre car elle n’a pas cessé d’etre touchée par les problèmes politique du pays, années après années »

ajoute-t-il. Le nombre de chambres réservées pour la haute saison d’octobre à janvier, est estimé à 40% de la capacité totale des hotels, alors qu’il est d’habitude de 70-75%. « L’industrie, y compris les hotels, ne peut pas faire grand chose car ce sont des problèmes que seul le gouvernement peut résoudre », déclare-t-il.

Charoen Wangananont, un représentant de la Federation of Thai Tourism Associations, pense que l’attentat de dimanche n’aura que très peu d’influence sur le tourisme en Thaïlande. « Je suis sûr que le gouvernement peut gérer le probleme même si je suis un peu inquiet. Toutefois, nous devons suivre la situation au cas où les choses s’aggraveraient », dit-il.

M.B

4 réponses sur « La santé du tourisme thaïlandais en danger »

je suis allee en thailande au mois de septembre sans probleme majeur j espere retourner bientot je rechere un hotel en demie pension

10 ans que je viens en Thailande, j’ai jamais vu aussi peu de touristes donc je suis sceptique sur leurs chiffres en augmentation. De plus il ne font pas d’effort sur l’acceuil pour autant, j’ai des amis qui avaient des affaires ici, ils les ferment et s’installent ailleurs en Asie. Avant les flics rackettaient surtout ceux qui avait des bars ou affaires en rapport avec tourisme du sexe, maintenant qu’il y a baucoup moins de monde ils tapent partout ou ils peuvent. Je connais un Français qui avait pris un avocat car ils ont essayer de lui mettre une amende de 3000 euros pour conduite en etat d’ivresse. Un autre qui avait un bar en banlieue de pattaya et le fils de sa femme Thai est venue voir sa mère à la maison attenante au bar, 4000 euros car il a moins de 18 ans âge légal pour être dans un bar. Des exemples comme ça j’en ai plein, pour moi qui suis juste en vacances je trouve les gens moins accueillants. Sinon coût de la vie est toujours interessant malgré la perte dû a la faiblesse de l’euro pour les taux de change sinon pour moi qui ne suis ni pilier de bar ou maniaque du sexe je continue à mener une existance paisible ici en comparaison avec mon pays

Ils devraient s’implifier les visas et la paperasserie pour les gens comme moi, et nous sommes nombreux, à vouloir vivre et dépenser nos économies d’une vie dans ce beau pays.
J’ai 54 ans, je ne travaille plus et je m’offre moi même ma pré retraite en attendant ma pension officielle à 60 ans.
C’est compliqué, visa de deux mois + 1 mois supplémentaire sur place, après quoi, il faut sortir du pays.
L’Ambassade à Bruxelles me refuse à chaque fois un visa 6 mois.
Beaucoup se fatigue de ses complications
Aussi, le visa d’un an retraite demande un paquet de papier
En 3 ans, j’ai dépensé dans ce pays 300000 euros.
Mes locations en appart-hotels et j’ai construit dans la région de Ubon une superbe maison à des amis Thai ( pauvres) et qui peuvent aujourd’hui jouir d’une habitation décente ( eau 24h/24grace à un forage et pompe électrique, électricité, airco etc….)
amadeo

Une bombe explose à un arrêt d’autobus… est-ce une montée du terrorisme ? Un peu de sérieux. Espagne, Israël, France, Italie, … combine de bombes et de morts ? A nouveau la presse occidentale va lancer une vague de peur à l’encontre de la Thaïlande et ce mensonge, pour protéger l’hôtellerie européenne. La Thaïlande est un pays calme et sûr. Fi donc des mensonges de la presse qui aime le drame,les attentats et les morts !
Touristes, VOUS DEVEZ VENIR EN CONFIANCE EN THAILANDE ! Je suis belge et non suspect d’un intérêt particulier sinon, que j’y habite en paix depuis 8 mois et y vis très, très heureux !

Laisser un commentaire