Vue de Bangkok, l’agitation médiatique autour des affrontements entre les militants du PAD, les milices pro Thaksin, et la police parait parfois un peu exagérée. Si on évite le quartier du gouvernement et du Parlement, les problèmes causés par les récents événements sont très limités, voire inexistants. La vie continue en Thaïlande, et beaucoup de Thaïlandais sont davantage préoccupés par les conséquences de la crise économique que par la énième manifestation des militants du PAD.

L’ambassade de France n’a d’ailleurs pas cédé à la panique en signalant bien les zones de Bangkok à éviter dans un communiqué récent

De nouvelles manifestations sont annoncées à Bangkok durant la semaine du 13 octobre. L’ambassade de France renouvelle ses conseils de prudence aux ressortissants français et leur recommande d’éviter les lieux de manifestations, aux alentours du siège du gouvernement, du parlement, du bureau de la police métropolitaine (quartier Dusit), ainsi qu’aux abords de la place Sanam Luang.
Une manifestation est, en particulier, annoncée dans les prochains jours en face du quartier général de la police, situé avenue Rama I et rue Henri Dunant, à proximité des centres commerciaux Siam et Central World.

NB: La manifestation en face du quartier général de la police, a été annulée entre temps.

Des précautions similaires sont préconisées par l’ambassade de Belgique, qui mentionne même que La situation hors de lieux de manifestation est sinon calme et tout-à-fait normale.

La situation politique reste tendue et imprévisible. Les voyageurs ne sont pas visés, mais pourraient rencontrer des désagréments lors de leur déplacement en raison de perturbations imprévues et généralement brèves dans le trafic ferroviaire et aérien dues à des grèves ou des manifestations soudaines. Il est recommandé aux voyageurs de toujours vérifier avec les compagnies ferroviaires et aériennes locales ou internationales la situation des correspondances et des vols avant tout déplacement. La situation hors de lieux de manifestation est sinon calme et tout-à-fait normale. (Ambassade de Belgique à Bangkok).

Thailande: les zones à éviter

En dehors de ces zones de Bangkok, la seule région vraiment à déconseiller, est le Sud à majorité musulmane. Les voyages sont formellement déconseillés dans ces régions où a été décrété l’état d’urgence : provinces de Narthiwat, Pattani, Yala, Songkhla. Les violences et les attentats sont désormais quotidiens dans ces provinces , et ont causé la mort de plus de 3000 personnes depuis 2004. Le 15 mars 2008, un attentat à la voiture piégée a tué trois personnes et en a blessé plusieurs dizaines d’autres dans le principal hôtel de la ville de Pattani.

En dehors de ces endroits assez clairement délimités, le plus dangereux en Thaïlande, reste sans doute la conduite en voiture des Thailandais: souvent pas très zen, voire carrément agressive dans certains cas.

Toujours selon l’Ambassade de France:

Les accidents de la circulation sont extrêmement nombreux. Leurs conséquences sont souvent dramatiques pour les conducteurs de véhicules à 2 roues. Il faut donc être extrêmement prudent si vous êtes amené à conduire ce type de véhicule, porter impérativement un casque, conduire à gauche et lentement. La signature d’un contrat de location avec souscription d’une assurance tous risques est vivement recommandée. Il est donc conseillé de tenir compte de ce critère pour le choix du loueur, certains d’entre eux n’en proposant pas.
Les ressortissants français victimes ou responsables d’accidents de la route ont été le plus souvent obligés de verser des sommes importantes pour le véhicule endommagé, l’assurance de base ne couvrant généralement le véhicule qu’à concurrence de 15.000 THB. Par ailleurs, ces accidents, souvent mortels, engagent des sommes très importantes en matière de responsabilité civile et de compensations financières aux familles des victimes.

Sinon, et en dépit du climat politique passablement agité, la Thaïlande reste une très belle destination touristique qui attire des voyageurs du monde entier. Cependant, quelques recommandations s’imposent, qui n’ont pour but que de vous permettre de passer le meilleur séjour possible :

– Tout d’abord, les Thaïlandais sont profondément attachés à leur monarchie et au bouddhisme, il convient donc d’éviter tout propos ou comportement qui pourraient paraître irrespectueux envers le roi, la famille royale ou la religion bouddhiste;

– Le trafic de drogue est passible de la peine de mort en Thaïlande et les peines encourues localement, même pour la détention de quantités réduites de narcotiques ainsi que de drogues “douces”, sont très lourdes. En outre, dans le cas d’une condamnation à perpétuité, un éventuel transfèrement dans une prison française ne peut avoir lieu qu’après avoir purgé localement huit ans de peine. De très lourdes amendes peuvent aussi être infligées et sont de nature à remettre en cause le transfèrement en cas de non paiement.

0/5 (0 Reviews)

4 Commentaires

  1. Les attentats journaliers dans le sud n’ont rien a voir avec la situatin politique générale du pays et vous le savez très bien, aussi merci de ne pas tout mélanger.

  2. Désolé de contredire zago vous vivez dans un cocon peut-etre ? Moi aussi je vis en Thailande et depuis 10 ans et je vois la situation se détériorer de facon alarmante, en France que je sache il n’y a pas des attentats toutes les semaines meme dans les cités, la Thailande est divisées en deux camps et fait face a une grave crise politique avec un pouvoir instable, des coups d’états a répétition alors s’il vous plait ne comparez pas avec la France. Je ne parle me pas des gros problemes d’insecurité routiere dramatique avec au mois dix fois plus de mort qu’en France sur les routes, des gangs, des problemes de drogues et d’agressions qui augmentent, ne revez pas ce n’est plus le doux qu’il était

  3. Bonjour,
    Je vis en Thailande en qualité de retraité et j’y ai une vie tellement plus facile et agréable que ce que j’ai connu en France, sans meme parler du niveau de vie qui pour moi y est nettement supérieur à ce que je vivrais en France. Je rentre pourtant à Paris régulierement mais le moins longtemps et le moins souvent possible.
    Tout cela pour confirmer, alors que je le vis quotidiennement, que le danger n’est pas en Thailande, IL N’existe pas. Le respect, la politesse, la gentillesse et le sourire sont partout. bien sur que je n’ai pas un comportement de touriste conquistador qui se croit tout permis comme il m’arrive de le voir assez souvent. Je fais environ 18000 km par an avec la voiture que j’ai achetée et suis toujours vivant car je sais que les autres conducteurs sont différents de moi et qu’ici, la civilisation de l’automobile et du trafic routier n’est pas encore completement digérée, cela ne fait pas encore totalement parti de la civilisation locale, (le danger il est sur 2 roues)mais la logique veux que ce soit au nouvel arrivant, à l’étranger, à s’adapter à leurs style de vie et aux habitudes locales, d’autant que ce n’est jamais difficile et que souvent vous etes aidé et pardonné en cas d’erreur, y compris par la police. Moi je trouve au contraire que les populations européennes devraient venir fair ici des stages de « bonne conduite » (dans tous les sens du terme)…A mon avis la France pays de l’assistance et particulièrement dans ses grandes cités urbaines est un pays beaucoup plus dangereux que la Thailande, y compris à ce jour…Messieurs les journalistes, retenez vous, informez vous, renseignez vous et trouvez d’autres arguments pour vendre vos articles ou pour créer le sensationnel ou mieux, venez vivre sur place et informez objectivement ceux qui n’auraient pas votre chance de la réalité
    Non, je confirme, à ce jour la Thailande n’a rien d’un pays dangereux, je le sais, j’y vis…

  4. Bonjour à tous, je vis et travaille en tant que relation publique dans un 5 étoiles en Thaïlande depuis 3 ans.
    J’ai découvert ce site qui est très objectif et pratique! Merci!
    Je confirme qu’il n’y a pas lieu de s’affoler et de faire un drame, actuellement, de la situation aujourd’hui. Il est vrai qu’il ne faudrait pas que les événements vécus les semaines passées se reproduisent car le tourisme et la situation économique en souffriraient gravement.
    Encore merci pour ce site et la possibilité de dialoguer! xxx Jowell

Laisser un commentaire