Catégories
Bangkok Tourisme

Talad Rot Fai, le marché aux puces de Bangkok

Talad Rot Fai est un des marchés de Bangkok parmi les plus curieux que l’on puisse visiter à Bangkok : une sorte de marché aux puces, avec un coté underground.

Talad Rot Fai est un des marchés parmi les plus curieux que l’on puisse visiter à Bangkok. Érigé dans les locaux d’une gare désaffectée, il en a hérité un petit côté «vintage» qui lui donne tout son charme.

Si Talad Rot Fai n’est pas très pratique à rejoindre, il vaut largement le détour.

Le marché est situé sur Srinakarin Road, (souvent orthographiée Srinagarindra sur les cartes) au niveau du soi Srinakarin 51, dans la partie Est de Bangkok, au delà du quartier de Sukhumvit.

Le plus simple est d’y aller directement en taxi, ou de prendre le BTS jusqu’à la station On Nuts : ensuite il vous faudra emprunter un taxi, ou tout autre moyen le locomotion.

Pour info , « Talad » signifie « marché » en thaï, et « Rot Fai » se traduit par « train » (Rot = véhicule, Fai = électricité).

Voir également la page Facebook où sont annoncés les concerts et animations  https://www.facebook.com/taradrodfi

Le marché est situé juste derrière le centre commercial Seacon Square, et la nuit tombée il suffit de suivre les gens, car l’une des choses qui fait le charme de Talad Rot Fai, c’est qu’il n’est ouvert qu’en soirée et pendant la nuit.

Le marché ouvre ses portes à 17h et ferme aux environs de une heure du matin.

Un marché à visiter en fin de semaine

S’il est ouvert du mardi au dimanche, il est déconseillé d’y aller en semaine, car ce ne sont alors que les boutiques permanentes qui sont ouvertes.

L’idéal est d’y faire un tour du vendredi au dimanche, au moment où Talad Rot Fai se transforme en un vrai marché avec tout ses étals provisoires.

Comme Talad Rot Fai est à l’intérieur d’une ancienne gare, les boutiques sont situées dans des bâtiments ferroviaires, et sillonnées par d’anciens rails. Cela donne un charme au lieu, et participe à son ambiance.

Talad Rot Fai ne doit pas être confondu avec un autre « train market », le Maeklong Market, situé à Samut Songkrham à quelques dizaines de kilomètres de Bangkok. La particularité de celui-ci (et non des moindres), et d’avoir une ligne de chemin de fer en service qui traverse les étals à intervalle régulier.

Hipster et vintage

L’autre particularité de Talad Rot Fai, c’est assurément son côté hipster. On y trouve beaucoup de boutiques de vêtements et de chaussures d’occasion.

Les amateurs de vintage auront assurément de quoi se mettre sous la dents ici. Entre les friperies et les boutiques d’objets geek, on trouve même des expositions de voitures anciennes.

Des boutiques proposent aussi des antiquités : bref, c’est le coin rêvé pour les nostalgiques. Talad Rot Fai se veut aussi un bastion de la culture underground.

Des salons de tatouages proposent des dessins temporaires et des coiffeurs punks vous dessinent sur la tête à la tondeuse, ou vous colorent les cheveux en violet, rose, ou bleu électrique…

En plein air, quelques audacieux viennent se faire couper les cheveux par un barbier, sous une bâche à imprimé militaire et au son d’une musique métal.

Côté babioles, les amateurs de jeux vidéo et de mangas seront servis. Talat Rod Fai recèle tout un tas de figurines et autre goodies à l’effigie de personnages de la culture populaire.

Certains de ces objets sont hors de prix parce qu’ils sont considérés par leurs vendeurs comme des objets de collection, mais en furetant un peu, il est facile de trouver de la marchandise à un coût raisonnable.

Dans l’ensemble les prix ne sont pas extrêmement élevés : c’est certes plus cher qu’au marché de Chatuchak, mais cela reste raisonnable.

Loin des circuits touristiques

Et parce que sans cela, un marché ne serait pas un marché, Talad Rot Fai est aussi riche en street food. Des classiques jus de fruits réalisés sur place, aux étranges bestioles aquatiques en passant par les sushis à la qualité douteuse, l’offre est variée et l’ambiance est agréable.

Parce qu’il n’est pas situé dans un endroit très touristique, Talad Rot Fai est principalement fréquenté par des Thaïlandais. Et c’est agréable de se promener dans un endroit encore « préservé » de l’assaut des touristes. Les prix sont peu élevés, l’ambiance bon enfant, et il est facile d’y dénicher de vrais trésors.

Avatar

Par Lise Famelart

Étudiante en première année de master nouvelles pratiques journalistiques, je suis en stage à Bangkok après un passage à Phnom Penh au Petit Journal Cambodge.

Laisser un commentaire