Catégories
Blogs

Hôtel ou GuestHouse en Thaïlande ? Aucun des deux !

L’offre abondante de logements en Thaïlande, et surtout à Bangkok, est un terrain très favorable au développement des offres sur le net.

Les startups internet de la Silicon Valley sont en train de rebattre toutes les cartes de nos sociétés, dans beaucoup de domaines : une révolution numérique qui ignore toutes les frontières.

C’est le cas dans le domaine de l’hébergement : l’offre abondante de logements en Thaïlande, et surtout à Bangkok, est un terrain très favorable au développement des offres sur le net.

L’émergence des réseaux sociaux permet aujourd’hui d’être connecté au monde entier, de disposer d’un avis sur tout, tout le temps et tout le monde, et surtout de voir et de vivre les choses différemment.

Les moyens d’hébergement, de transport, en somme de voyager sont en plein bouleversement et permettent aujourd’hui, de concevoir le voyage différemment.

C’est toute une nouvelle économie qui se met en place, pour un touriste en quête de prix, d’authenticité, de modernité.

Le CouchSurfing

Surfer sur un canapé, ou Couchsurfing en bon français.
Surfer sur un canapé, ou Couchsurfing en bon français.

 

Surfer d’un canapé à l’autre? Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, Couchsurfing est un service d’hébergement entre particuliers de courte durée (quelques nuits).

A l’origine basée sur l’idée de partage de chambres, de lits, ou seulement un simple canapé. Ce réseau social s’est répandu sur la planète, permettant à de nombreux routards de trouver un hébergement gratuit quelques soient leurs points de chute.

On a testé et voici notre analyse:

Les points forts

La gratuité: Rien à redire, jamais ce principe n’a été trahi. Pas de petits arrangements financiers hors site, pas de demandes de la part des hôtes.
Ce qui permet aux voyageurs les moins fortunés, ou aux autres de dépenser autrement, dans d’autres postes de dépenses (restaurants, transports…)

L’échange avec l’hôte: La plupart des très bonnes adresses que nous avons obtenues nous les avons trouvées par nos hôtes.
Ce sont des locaux, ils connaissent les endroits à éviter, et ceux dont les guides de parlent pas. De très belles rencontres, des soirées inoubliables. Pour cet aspect, nous ne pouvons que vous recommander de tester.

La multitude d’offres: Ce réseau social est très étendu et dispose de milliers d’inscrits dans chaque ville.  Rien qu’à Bangkok et alentours, il y a plus de 15000 hôtes.

Les avis des voyageurs: et oui, comme tous services, il y a certainement des gens mal intentionnés ou fort peu sympathique pour en profiter.
Nous n’avons choisis que les hôtes qui disposaient déjà de plusieurs avis positifs afin de ne pas mal tomber.

Les points faibles:

Délais de réponse: comme le système est gratuit, les hôtes mettent parfois souvent plusieurs jours à répondre à votre demande d’hébergement.
Ce qui complique parfois la tache de planifier un voyage aux nombres de jours qui semblent toujours trop faibles!

Ne pas être libre: Parfois on aime ne rien faire de ses journées, rester dans sa chambre d’hôtel ou de sa guesthouse ou alors sortir et rentrer à n’importe quelle heure.
Là, il s’agit souvent de chambre privée à l’intérieur de l’appartement de l’hôte. Ce qui donne parfois le gout amer de ne pas être libre de ses allées et venues.

La réciprocité des avis: Plusieurs CouchSurfeurs nous ont avoué ne pas avoir donner d’avis négatifs de peur de recevoir eux même un avis négatif.
Comme la plupart des utilisateurs se basent essentiellement sur les avis, un faux pas pourrait vous bloquer dans la recherche d’un furtur hébergement.

 

AirBNB

airbnbbangkok
AirBnb permet de trouver des milliers d’offres d’hébergement pour toutes les bourses et dans tous les quartiers de Bangkok.

 

Comment ne pas parler d’AirBnb. Une révolution en terme de recherche d’hébergement. Laissez tomber les hôtels aux étoiles aussi filantes que leurs prix qui s’envolent, ou les guesthouses au confort parfois sommaire (surtout dans les quartiers hyper touristiques comme KhaoSan Road ou Sukhumvit).

A Bangkok, la ville où les condos poussent comme des champignons, on trouve facilement des offres à tous les prix dans tous les quartiers.

Le service que propose AirBnb est la location de chambres, appartements ou maisons individuelles. Le site fait l’interface entre le propriétaire et le voyageur, ce qui permet de ne pas avoir a effectuer de transaction sur place.

On a testé et voici notre analyse:

Les points forts

Le prix: Comparé aux prix constatés, que ce soit sur les Hôtels ou les GuestHouse, le rapport qualité/prix est excellent.
En effet, ne disposant pas des services liés à ces deux modes d’hébergement (nettoyage chambres, service d’accueil…) les prix ont tendance à être plus bas pour une qualité similaire

La liberté: Certains hôtels ou Guesthouse ne vous permettent pas d’accueillir des invités dans vos chambres, ou vous demande de libérer votre chambre pour les nettoyages etc.. là, vous êtes chez vous. Vous faites ce que vous voulez. Vous rentrez à l’heure que vous voulez, et vous invitez qui vous voulez! pour cela, ça n’a pas de prix

Les services annexes: comme il s’agit d’appartement, vous disposez des services liés à un appartement normal, comme une cuisine, une machine à laver, internet, voir pour certains condos (appartements) des piscines et salles de sport.
Mis bout à bout, cela relève considérablement la qualité de votre hébergement (sans parler du prix) plus besoin de courir pour laver votre linge en priant pour qu’ils ne le vous déteigne pas ou ne le perde pas (expérience vécue!!!)

Les points faibles

Pour être sincère, ce fut compliqué d’en trouver, tant nous sommes fan de ce mode d’hébergement, mais on a essayé quand même d’en trouver.

L’absence de contact et de conseils: vous ne verrez le propriétaire qu’à l’arrivée, ce qui vous laisse peu de temps pour lui demander des infos et des conseils.

Si vous ne connaissez pas la ville, vous n’aurez pas le service d’accueil et ou le propriétaire de la guesthouse pour vous conseiller. Et on peut très vitre être perdu dans Bangkok par exemple.
Un conseil est toujours le bienvenu. J’ai souvent fait les plus belles rencontres sur les terrasses des guesthouses autour d’un thé ou d’une Singha et auprès des gérants ou autres voyageurs

La distance des points touristiques: comme il s’agit d’appartements, ils ne sont pas situés la plupart du temps autour des points touristiques de la ville. Il faudra rajouter au prix de l’hébergement, le prix des transports. Ce qui peut parfois peser dans la balance.

 

Avatar

Par VisaPourBangkokAR

Retrouvez nous sur http://www.visapourbangkok.com/
Auteurs du blog VisaPourBangkok.com. Passionnés d'Asie et principalement d'Asie du Sud Est, nous avons un jour posés les pieds à Bangkok en Thailande et en fait, nous en sommes jamais réellement revenus. Nous sommes à la recherche d'un Bangkok Autrement, plus authentique, plus fun, plus insolite, et moins touristique.

Une réponse sur « Hôtel ou GuestHouse en Thaïlande ? Aucun des deux ! »

Concernant airbnb,
Vous pourriez dire quand meme que les prix ne sont pas SIGNIFICATIVEMENT moins cher qu’un hotel bien négocié (ou bien fouiné sur le net), quelle que soit la gamme de ces derniers.
Vous ne dites pas aussi que les frais airbnb sont enormes… ce qui fait monter les prix… environ 12-15% pour le locataire, 3-5% pour le proprietaire.
Donc utiliser airbnb c’est cautionner que cette startup abuse sur les fees, la c’est clairement exagéré.
Merci.

Laisser un commentaire