Les autorités thaïlandaises anticipent un afflux de visiteurs en provenance de Chine pour célébrer l’année du lapin qui commence le 22 janvier, car le gouvernement chinois a levé les restrictions sur les voyages internationaux qui empêchaient ses citoyens de passer des vacances à l’étranger.

Les Chinois peuvent désormais voyager sans restriction pendant le Nouvel An lunaire, la fête la plus importante du pays, et ce pour la première fois depuis le début de la pandémie. Les réunions familiales qui se déroulent traditionnellement à cette époque impliquent souvent des millions de voyages.

Mais au cours des trois dernières années, ceux-ci ont été considérablement réduits car le gouvernement a poussé les gens à « fêter à domicile » afin d’empêcher la propagation du Covid-19.

Les voyagistes internationaux ont également repris leurs activités pour se préparer à l’arrivée de touristes chinois pour les vacances du Nouvel An chinois, mais il faudra des mois, voire des années, pour que le flux de touristes chinois, qui représentaient un budget de 280 milliards de dollars avant la pandémie, revienne aux niveaux d’avant la pandémie.

Mais les compagnies aériennes n’ont pas été en mesure d’augmenter à temps leurs nombre de vol, de sorte que la capacité est toujours limitée et les prix élevés.

140 000 arrivées quotidiennes

Cependant, l’aéroport de Suvarnabhumi se prépare à une augmentation significative du nombre de passagers avant les vacances du Nouvel An chinois, prévoyant jusqu’à 140 000 arrivées quotidiennes, selon un rapport du NNT.

Après l’augmentation exponentielle des cas de Covid en Chine, de nombreux pays ont imposé des restrictions de test aux visiteurs en provenance de Chine, mais pas la Thaïlande qui reste la destination favorite des Chinois lorsqu’ils voyagent à l’étranger.

1,3 million de passagers internationaux attendus à l’aéroport de Suvarnabhumi

Selon Kittipong Kittikachorn, directeur général de l’aéroport de Suvarnabhumi, environ 1,8 million de personnes, soit environ 139 000 passagers par jour, devraient utiliser les installations de l’aéroport pendant les célébrations du Nouvel An chinois du 16 au 28 janvier.

Au cours de cette période, quelque 1,3 million de personnes devraient utiliser le terminal international de l’aéroport, ainsi que 454 000 passagers domestiques.

Kittipong recommande aux passagers des vols étrangers d’être à l’aéroport trois heures à l’avance et à ceux qui voyagent à l’intérieur du pays de se présenter deux heures à l’avance. Ceci est particulièrement conseillé pour les personnes dont les vols partent entre 19h00 et 21h00.

Join the Conversation

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    1. Pathétique remarque . Les chinois après 3 ans de prison alors qu’ils sont innocents , sont enfin libérés. Ça vous ferait rire , 3 ans de prison pour rien ? Gardez pour vous , votre peur d’une maladie qui tue moins que bien d’autres. N’oubliez pas votre masque seul dans la rue et barricadez vous en attendant votre trentième dose