La nouvelle réglementation qui était entrée en vigueur le lundi 9 janvier à une heure de matin n’aura duré que quelques heures : suffisamment cependant pour créer un mouvement de panique parmi les voyageurs et les agences de voyages, entrainant des milliers d’annulations.

La Thaïlande a annulé, lundi 9 janvier, une politique annoncée ce week-end exigeant que les visiteurs présentent une preuve de vaccination contre le COVID-19, a annoncé son ministre de la Santé, citant des niveaux de vaccination suffisants en Chine et dans le monde.

Anutin Charnvirakul a déclaré que demander aux visiteurs de montrer des preuves de vaccination n’était pas nécessaire et peu pratique à mettre en place, et qu’un groupe d’experts avait décidé que c’était inutile car suffisamment de vaccinations avaient été administrées dans le monde.

« Montrer une preuve de vaccination serait lourd et peu pratique, et donc la décision du groupe est que ce n’est pas nécessaire », a déclaré Anutin ce matin aux journalistes.

L’information a été confirmée aussitôt par un article de la Tourism Authority of Thailand

L’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) tient à préciser que la Thaïlande continue d’accueillir tous les touristes internationaux dans le cadre de la politique de réouverture complète au tourisme introduite le 1er octobre 2022.

Thailand maintains ‘fully-reopen’ entry rules – TAT Newsroom

Cependant, alors que la Thaïlande accueille tous les visiteurs, un marché source de visiteurs peut exiger que les visiteurs entrants, y compris leurs propres ressortissants qui rentrent chez eux, présentent un résultat PCR négatif.

Ainsi, la Thaïlande exige une assurance COVID pour les visiteurs de ces pays ou les visiteurs en Thaïlande qui continuent leur voyage vers ces pays, dans le cas où ils sont testés positifs en Thaïlande. Parmi ces pays figurent la Chine et l’Inde.

Site Web | Plus de publications

9 replies on “La Thaïlande annule l’exigence de vaccination pour les touristes”

  1. Anutin se défausse pour ne pas perdre la face alors que l’origine de la zizanie…. C’était encore lui…et toujours lui…
    Mais quel manque de retenue et de bon sens…
    Il doit sortir de l’ENA lui aussi…
    Je serais curieux de voir un scanner de son cerveau…

  2. Tant pis pour ceux qui ne sont pas vaccinés. Il vaut mieux limiter l’acces dès le debut et rester ouvert toute l’année, plutot que d’attendre pour ensuite fermer et bloquer le pays dans 2 mois. Allez expliquer ça à un français non vacciné et égoïste qui veut juste passer ses vacances au soleil et s’en fout des conséquences par la suite pour toute une population.

    1. Si les vaccinés altruistes ne pouvaient pas être contaminés et transmettre le virus ok mais là ce n’est pas le cas. C’est fou cette continuité dans la désignation du bouc émissaire.

    2. Vous êtes a classer dans le monde des moutons. Troupeau le plus important en France,
      Je pense que vous savez quand même que les seuls porteurs du virus sont ceux qui l’ont et surtout les vaccinés puisque on leur l’injecte .

  3. Cette annexe de la Chine , pays du sourire masqué à vie , lobotomisé par la fraude cowidienne , a perdu la boule après Thaksin.

  4. Qui peut encore faire confiance à la Thaïlande ????? Des règles qui changent tout le temps, parfois même selon l’humeur de la personne qui vous contrôle. Une corruption endémique des officiels à tous les niveaux. Une incertitude permanente quant aux mesures futures. Investir en Thaïlande, c’est jouer à la roulette russe. Avec 3 balles dans le barillet.

  5. Espérant que ces dernières nouvelles soient maintenues. On ne sait plus quoi penser… j’imagine qu’ils n’oseraient pas encore une fois revenir en arrière. Mais prudence…

  6. Trop tard , la confiance n’est plus au rdv . Ça peut encore changer demain comme d’habitude . Un peu risqué de réserver à l’avance . Dans le doute abstient toi . Pas la peine non plus de se faire covidé par l’arrivé des Chinois . Mauvais plan pour des vacances .

  7. Heureusement le ridicule ne tue pas !
    Ils feraient mieux de prendre le temps de réfléchir avant de prendre une décision. Ce n’est, hélas, pas la première fois…

Comments are closed.