Info Publicité : VisaThailande.fr est une agence de visa agréée par l’ambassade royale de Thaïlande

La Thaïlande permettra de nouveau aux voyageurs entièrement vaccinés du monde entier de demander un Thailand Pass (jusqu’à 60 jours à l’avance) pour le programme « Test and Go » (sans quarantaine) à partir du 1 er février.

La demande devra être accompagnée des preuves de paiements pour un hébergement le premier et le cinquième jour du voyage avec deux tests RT-PCR (jour 1 et jour 5), et un transfert de l’aéroport réservé et pré-payé le jour de l’arrivée.

La réouverture des destinations Pattaya et Ko Chang en Sandbox et la réintroduction du programme d’extension Sandbox (voir plus bas la liste complète) à compter du 1er février 2022, a également été approuvée.

Un contrôle plus strict

Par rapport au programme « Test and Go » précédent (lancé le 1er novembre) la reprise s’accompagne d’exigences supplémentaires.

Toutes les nouvelles demandes de Thailand Pass pour le programme TEST & GO devront comprendre :

  • Une preuve de prépaiement pour 2 nuits d’hébergement dans des hôtels approuvés par le gouvernement, tels que SHA Extra Plus (SHA ++), AQ, OQ ou AHQ le jour 1 et le jour 5, ainsi que les pré paiements pour 2 tests RT-PCR le jour 1 et le jour 5.
  • Le prépaiement pour le jour 1 doit inclure un hébergement, un test et un transfert pré-arrangé de l’aéroport à l’hôtel.
  • Les voyageurs peuvent réserver dans 2 hôtels différents pour leur hébergement de quarantaine le jour 1 et le jour 5. Cependant, le jour 1 et le jour 5, ils doivent impérativement rester confiné dans leur chambre en attendant le résultat de leur test RT-PCR.

Les destinations Sandbox élargies à 6 provinces

Toujours à partir du 1er février 2022, le CCSA a approuvé la réouverture de Bang Lamung, Pattaya, Si Racha, Si Chang et Sattahip (seulement Na Jomtien et Bang Saray) – à Chon Buri et Ko Chang à Trat en tant que destinations Sandbox.

Le programme Sandbox Extension sera également introduit à Phuket, Phang-Nga, Krabi et Surat Thani (Ko Samui, Ko Pha-ngan et Ko Tao), où les voyageurs Sandbox peuvent voyager dans ces destinations pendant les 7 premiers jours en Thaïlande et peuvent changer d’hébergement trois fois (ils peuvent réserver 3 hôtels différents).

Cela signifie que les voyageurs entièrement vaccinés qui envisagent de se rendre en Thaïlande dans le cadre du programme Sandbox peuvent choisir de rester leurs 7 premiers jours à Krabi, Phang-Na, Phuket, Surat Thani (Ko Samui, Ko Pha-ngan et Ko Tao), Chon Buri (Bang Lamung, Pattaya, Si Racha, Si Chang et Sattahip – seulement Na Jomtien et Bang Saray), et Trat (Ko Chang).

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

17 replies on “Thaïlande : reprise du programme Test & Go sans quarantaine à partir du 1er février”

  1. Bonjour , nous partons le 3 février et avons avons du faire une demande pour le Sandbox programme.
    Mais maintenant que le test ans go est de nouveau possible , peut on modifier notre sans box en test ans go

  2. Bonjour,comment faire demande de thailand pass sans qr code 1er vaccin, pourtant j’ai mes 3 doses mais impossible de retrouver le 1er qr code il a été effacé après la 3 dose sur tous anti Covid et sur ameli .une solution merci

    1. Bonjour
      Tu n a qu un QR code maintenant que tu as tes 3 doses donc pour le Thailande pass tu mets 2 fois le même . Moi je viens de recevoir mon Thailande pass et tout est ok

  3. Je n’arrive pas à réserver un hôtel pour « Test and go » Agoda 1 nuit avec package test PCR, sur Koh-Samui. Est ce quelqu’un peut m’orienter. Cordialement

    1. Bonjour regarder la liste des hôtels référencés sur le site de l’Ambassade Thaïlandaise de votre pays

    2. Pour l’instant, tu ne peux pas « 1 jour »…. Koh Samui, c’est 7 jours. Ca change au 1er fevrier, L’appli Thai Pass sera mise à jour au dernier moment donc tu peux rien faire avant.

    3. c’est le bordel complet,ils ne gèrent rien et dont d’une manifeste incompétence…

  4. bonjour
    en resume, rien ne change vraiment
    y a toujours ce fameux thai pass a presenter
    Sur le site de l’ambassade thai a bruxelles, je ne vois pas les explications comment faire ou comment obtenir ce document
    edouard

    1. Bonjour, ce site : https://www.tatnews.org/
      le 3em article en descendant il y à le lien pour le thailand pass . on y était en decembre . c’était avant le 5 em jours avec re hotel et re pcr 😤 .

    1. Oui Bangkok Airways propose des vols spéciaux Sandbox Bangkok Samui

  5. Pour moi c’est du blabla ça change pas grand-chose il faut toujours attendre ce deuxième test pour savoir si on est positif ou pas s’ils vont pas nous renvoyer chez nous après avoir été soigné pour avoir passé des vacances de merde c’est un voyage qui coûte cher surtout quand on n’a pas pris de vacances ce n’est vraiment pas des vacances on se pose réellement la question de la bonne fiabilité de leur test dans ces conditions là on préfère rester chez soi

    1. je pense la meme chose que vous – a partir du moment ou on est triplement vaccine, ils devraient arreter ce cinema

  6. Ils ne peuvent pas d’empêcher de taxer le plus possible les farangs alors que cela ne fait aucun sens médical mais par contre cela peut rapporter gros aux hôpitaux et aux hôtels …… Pays du sourire … jaune !

    1. Ben voila ! Ils ne sont pas prêts de revoir des touristes on avait fait le premier test and go deja une galère ! mais là c’est le pompom test avant le vol ,test hotel le premier jour , re test le 5 ém jour et test pour rentrer 🤮 avec le stress du risque de passer 10 jours en hotel / prison si positif ! on voulait y aller à 3 couples pour 1 mois 1/2 en fevrier ben on ira ailleurs !

      1. J’ai pour projet de partir 2 semaines en Thaïlande, si je comprends bien dans le cas où je me retrouve positif avec mon épouse et mes 2 enfants nous serions bloqué tous les 4 une dizaine de jours dans un hôtel hors de prix et il nous resterait en gros que 3 jours pour visiter ce pays.
        Faut vraiment être cinglé ou maso pour partir dans ces conditions plus que absurdes.

Comments are closed.