Les données personnelles de plus de 106 millions de voyageurs internationaux ayant voyagé en Thaïlande ont été exposées sur le Web sans mot de passe, rapportent les chercheurs de la société Comparitech.

La base de données exposée comprenait notamment les noms complets, les numéros de passeport, les dates d’arrivée, de plus de cent millions de personnes ayant voyagé en Thaïlande depuis 2011 jusqu’à une date très récente.

Les autorités thaïlandaises ont reconnu l’incident et ont rapidement sécurisé les données, mais on en sait pas combien de temps ces données sont restées exposées publiquement sur la toile.

Les autorités thaïlandaises maintiennent cependant que les données n’ont été consultées par aucune partie non autorisée.

La base de données comprenait plus de 106 millions de dossiers individuels de touristes ayant voyagé en Thaïlande, dont chacun comprenait tout ou partie des informations suivantes : Date d’arrivée en Thaïlande, Nom complet, Sexe, Numéro de passeport, Statut de résidence, Type de visa, Numéro de carte d’arrivée thaïlandaise.

Tout étranger ayant voyagé en Thaïlande au cours de la dernière décennie a probablement un enregistrement dans cette base de données ce qui crée un grave problème de confidentialité, même si aucune une information financière ou de contact (email ou tel) n’a été incluse dans ces données.

Source: Comparitech

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Join the Conversation

1 Comment

  1. Bravo ! Au lieu de nous emmerder continuellement et nous faire perdre des jours quand il faut renouveler un visa, ils devraient balayer devant chez eux. Mais ce n’est pas un problème pour les autorités comme de bien entendu, aux farangs de se débrouiller avec ça. S’ils pensent attirer les riches étrangers ils rêvent, d’ailleurs, ils vont autre part.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.