Catégories
Tourisme

La Thaïlande déconseille de voyager en France

La France fait désormais partie des onze pays mis à l’index par la Thaïlande, qui recommande à ses ressortissants d’éviter de s’y rendre.

Le ministère de la santé publique thaïlandais à ajouté la France à la liste de 10 autres pays déconseillés pour les voyageurs.

Par conséquent il est conseillé aux ressortissants thaïlandais de ne pas se rendre dans les 11 pays que sont la Chine, le Japon, Hong Kong, Macao, la Corée du Sud, Taïwan, Singapour, Italie, Iran, la France et l’Allemagne.

S’ils le font, ils leur est demandé de se mettre en quarantaine à leur retour pendant 14 jours.

191 cas de contamination au coronavirus ont été recensés dans l’Hexagone, qui est l’un des principaux foyers de Covid-19 en Europe, avec l’Italie et l’Allemagne.

Pour le moment aucune mesure de quarantaine n’est appliquée aux touristes en provenance de ces pays, mais ils seront contrôlés à leur arrivée en Thaïlande (contrôle de température).

En cas de fièvre ou de symptômes respiratoires à votre arrivée en Thaïlande, vous serez évalué par les autorités sanitaires, et une mise en quarantaine reste possible.

Si vous ne présentez aucun symptôme, il vous sera demandé de vous surveiller vous-même (self monitoring) pendant 14 jours à partir de la date de votre arrivée. Si vous ou quelqu’un d’autre dans votre famille développez de la fièvre ou des symptômes respiratoires pendant cette période, vous êtes tenu de contacter immédiatement les autorités sanitaires.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

5 réponses sur « La Thaïlande déconseille de voyager en France »

Bonjour
Quid des résidents français qui envisagent un cours séjour en France ? Sont-ils assurés de pouvoir ré-entrer en Thaïlande ?

Oui mais ils seront soumis à un contrôle de température à leur arrivée et il leur est demandé de respecter une quarantaine de 14 jours

feraient mieux d’y rester jusqu’à la fin de la crise. Pas la peine d’ajouter du risque aux risques.

Laisser un commentaire