Catégories
Tourisme

La Thaïlande sans les Chinois ?

Décimé par le coronavirus et l’interdiction de voyager en groupe depuis la Chine, le tourisme chinois s’est effondré en Thaïlande

Aéroports vides et temps et passage express aux formalités d’immigration, plages désertées et hôtels désespérément en quête de clients, les touristes présents en ce moment en Thaïlande découvrent un pays transformé par la chute brutale du tourisme chinois.

Une surprise plutôt agréable pour les voyageurs, mais qui a des conséquences catastrophiques pour les Thaïlandais qui vivent du tourisme.

Depuis le début du mois de février le tourisme a chuté de 43% en Thaïlande, entraîné par un effondrement spectaculaire du marché chinois (-86%).

Quelques 10,99 millions de touristes chinois (sur un total de 39,8 millions de touristes) ont visité la Thaïlande en 2019, faisant du royaume leur destination de voyage préférée dans le monde.

Enfin seuls, ou presque

Pour le meilleur et pour le pire la Thaïlande soudain prend soudain conscience de son extrême dépendance de la Chine, tandis que les touristes en provenance d’Europe ou d’autres pays d’Asie ne cachent pas leur satisfaction.

Suvarnabhumi sans les touristes chinois.. Pic Bob James on twitter

Posted by Thailandefr on Monday, February 17, 2020

Aujourd’hui, les autorités touristiques thaïlandaises estiment que seulement environ 3000 touristes chinois arrivent quotidiennement en Thaïlande contre 30 000 avant le début de la crise du coronavirus.

Pattaya sinistrée

A Pattaya, une des destinations phares des touristes chinois avant l’interdiction des voyages organisés à partir de Chine depuis le 27 janvier, la baisse de fréquentation atteint près de 90% dans certains établissements.

« J’ai renvoyé plusieurs membres de mon personnel chez eux parce qu’il n’y a pas assez de travail, mais je ne peux pas les licencier certains sont avec moi depuis 30 ans la situation est vraiment grave »

Dans un restaurant de près de la plage de Pattaya, la fréquentation moyenne était de 300 clients par jours et elle aujourd’hui réduite à 20 couverts en raison de l’absence de clientèle chinoise.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

5 réponses sur « La Thaïlande sans les Chinois ? »

On dit toujours qu’il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.. Il n’y en a que pour les chinois car ils dépensent beaucoup du a leur monnaie.. Nous ne pouvons pas les rivaliser.. Avec un bath élevé et un euro glissant

La Thaïlande sans les chinois , on peut en rêver . Ce beau pays redeviendrait attrayant comme in y a quelques années

Ils sont beaux avec leur drapeau. Je pense que le monde entier serait satisfait de ne plus les avoir.
Quant à Pattaya, elle était déjà sinistrée bien avant le Corona virus. La Thaïlande paie aussi sa manière de gérer le tourisme.

En effet passage express à l’immigration lors de notre départ de Thaïlande le 13 février. Rien à voir avec la cohue d’il y a 2 ans.

sans oublier un baht si pauvre qu’il faut vraiment avoir une grosse envie pour venir en Thaïlande !

Laisser un commentaire