Posted inMédias

L’information sacrifiée sur l’autel de la religion (RSF)

Nombreux, trop nombreux sont les pays où l’information et ses acteurs doivent affronter tous les jours une censure bien particulière et redoutable : celle qui s’exerce au nom de la religion voire de Dieu lui-même. De plus en plus souvent, cette volonté de faire pièce à la liberté d’informer invoque le très subjectif et difficilement définissable “sentiment des croyants”.