Accueil Société Environnement Ça chauffe en Thaïlande !

Ça chauffe en Thaïlande !

Et pour une fois il ne s’agit ni de manifestations, ni de la couleur des chemises dans la rue, mais bien de la température et de la pollution atmosphérique, qui sévit surtout à Bangkok. Les résidents de la capitale thaïlandaise polluent beaucoup : ce n’est pas une surprise, mais en l’occurrence Bangkok produit autant de carbone par habitant que  New-York, et 18% de plus que Londres, selon une étude publiée par la ville de Bangkok et l’ONU.

Le rapport intitulé  “Bangkok : Rapport d’évaluation sur les changements climatiques 2009», souligne la forte intensité des émissions de carbone des habitant de Bangkok, mais aussi la menace qui plane sur Bangkok en raison de la hausse des mers provoquée par le réchauffement de la planète. Autrement dit Bangkok pourrait être touchée directement par les conséquences de son mode vie, très gourmand en énergie. Embouteillages monstres, et climatisation sans restriction, pourraient valoir un bain de pied d’eau salée aux bangkokiens, dont la sensibilité aux problèmes d’environnement est plutôt modeste.

“Par habitant, Bangkok a été responsable de la production de 7,1 tonnes de dioxyde de carbone (CO2) par an en 2007»

estime le rapport de l’Administration métropolitaine de Bangkok (BMA) et de  la Green Leaf Foundation, avec le soutien du Programme de l’Organisation des Nations Unies pour l’environnement . Soit le même niveau d’émissions produites par les New-Yorkais en 2007, tandis que les Londoniens ont  produit 5,9 tonnes par habitant.

La capital thaïlandaise pollue autant que New York et plus que Londres

Les transports et la production d’électricité ont été les principales sources de gaz à effet de serre à Bangkok. Le document base ses calculs sur une population officielle de six millions, mais près de deux fois ce nombre est estimé vivre dans la ville, dont de nombreux travailleurs saisonniers de la campagne.

La partie basse de Bangkok située près de l’embouchure du fleuve Chao Phraya  est déjà exposées aux inondations.  À l’avenir, plus de jours avec des températures au-dessus de 35 degrés Celsius (95 degrés Fahrenheit) sont attendus, avec une progression des cas de paludisme et d’autres maladies tropicales, affirme le rapport.

“Les impacts des émissions de gaz à effet de serre et les changements climatiques qui en résultent  sont susceptibles d’avoir de  graves conséquences sur Bangkok»

estime le rapport.

Un peu plus de la moitié de la ville seront touchés par les inondations si le niveau moyen de la mer devait augmenter de 50 centimètres (20 pouces), et 72% de la ville seront touchés si la moyenne du niveau de la mer devait augmenter d’ un mètre.

L’administration de Bangkok a lancé une campagne visant à réduire les émissions de carbone de 15% d’ici 2012 en développant les transports en commun,  les énergies renouvelables, et l’efficacité énergétique.


0/5


(0 Reviews)

Avatar
Redaction Bangkok
La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

3 Commentaires

  1. Il faut quand même reconnaitre que Bangkok a fait des progrès par rapport au début des années 90. L’atmosphère était alors franchement irrespirable : le BTS n’existait pas, les taxis n’étaient pas encore au gaz, et beaucoup de gens portaient des masques en sortant du travail. Pour aller de Sukhumvit à Sathorn il fallait compter une heure aux heures d’affluence…. parfois plus.

  2. Il faut préciser, que 10 Millions d’habitants, c’est de la province dont on parle, et non de la ville en elle même. Pour ce qui est de la pollution, le problème est que c’est la classe à Bangkok d’être seul dans un énorme 4X4 qui pollue à mort, cela ne risque donc pas de s’arranger de sitôt. Et franchement, il n’y a aucune volonté de diminuer cette pollution dans ce pays sauf si elle est lucrative…Je me demande à combien somme nous en pollution par rapport à Mexico

  3. En pratique, il y a au moins 10.000.000 d’habitants à Bangkok ! On peut classer cette ville dans le top 5 des villes les plus polluées au monde ! En plus du carbone ajoutez les particules dégagées par le diesel et le plomb par l’essence !

Laisser un commentaire

34,622FansJ'aime
3,128FollowersSuivre
1,583FollowersSuivre

Les plus lus

Latest articles

0/5 (0 Reviews)