Catégories
Santé Tourisme

Faut-il avoir peur du coronavirus en Thaïlande ?

La Thaïlande est en première ligne après la Chine, mais elle ne compte que 12 cas de patients contaminés, et une seule contagion sur le territoire thaïlandais.

La Thaïlande est actuellement le pays le plus touché en dehors de la Chine avec 19 cas répertoriés, dont sept ont été guéris et 12 autres restent hospitalisés.

Faut-il pour autant craindre une contagion ou annuler un séjour touristique en Thaïlande?

A ce jour la Thaïlande ne compte que 12 patients contaminés, c’est sept de plus qu’en France…

En tant que première destination de vacances pour les touristes chinois (11 millions de visiteurs en 2019), il n’est guère surprenant que la Thaïlande soit le pays plus touché par le coronavirus en dehors de la Chine.

Un premier cas de transmission du virus en Thaïlande a été détecté aujourd’hui

200 000 touristes chinois présents en Thaïlande

Ceci étant dit le nombre de personnes encore hospitalisées et infectées par le virus reste pour le moment très faible (12, soit sept cas de plus qu’en France).

Même si potentiellement un risque d’épidémie ne peut être complètement écarté en raison du très grand nombre de touristes chinois présents en Thaïlande (environ 200 000).

Pour le moment il n’y a pas vraiment de raison d’annuler un séjour en Thaïlande, ce qui n’empêche pas de prendre quelques précautions supplémentaires lorsqu’on visite des lieux touristiques très fréquentés, ou dans les transports en commun.

chiffres coronavirus thailande
Depuis la parution de cette infographie, un patient a été guéri, ce qui porte le nombre de cas restant à sept, et cinq autres découverts.

Une seule transmission du virus en Thaïlande

Contrairement à ce qui se passe en Chine, il n’y a pas d’épidémie en Thaïlande : il n’y à ce jour qu’une seule transmission du virus sur le territoire thaïlandais : un chauffeur de taxi déclaré positif le 31 janvier.

Toutes les personnes soignées dans les hôpitaux thaïlandais étaient en provenance de Chine où il sont contracté le virus, y compris une Thaïlandaise de 73 ans qui avait séjourné à Wuhan.

Environ 150 personnes sont encore sous surveillance médicale en attente de résultats après avoir présentés des symptômes correspondant au virus (fièvre, toux, etc…).

La Thaïlande bien préparée

« Actuellement, nous surveillons environ 20 000 personnes de toute la Chine », a déclaré le Dr Sopon Iamsirithavorn. « La plupart ne montrent aucun signe du virus et ne présentent aucun symptôme de fièvre. »

Selon le Global Health Security (GHS) Index 2019, la Thaïlande (6e) et la Corée du Sud (9e) figurent parmi les pays les plus performants du monde pour faire aux épidémies de maladies infectieuses.

La Thaïlande est le premier pays d’Asie à figurer dans le classement du GSH (6e), et le seul pays en développement à figurer dans le Top 10 mondial.

Un risque d’épidémie pas totalement écarté

La Thaïlande accueille en moyenne 800 000 touristes chinois par mois en temps normal, et d’après la bureau de l’immigration environ 200 000 d’entre eux sont toujours en Thaïlande, dont 2150 et 16 262 en provenance de Wuhan et Guangzou, les deux villes les plus touchées par le virus.

Du fait du très grand nombre de touristes chinois visitant la Thaïlande et de la durée de l’incubation qui est de 14 jours, il n’est pas exclu que d’autres cas de contamination soient encore recensés parmi les 200 000 touristes chinois séjournant dans le royaume.

Touristes chinois en Thaïlande

Des mesures de précaution

La crise sanitaire est prise très au sérieux par le gouvernement thaïlandais, mais pour l’instant aucun mesure d’interdiction n’a été prise à l’encontre des touristes chinois qui continuent de voyager librement en Thaïlande.

Les autorités thaïlandaises ont mis en place des mesures de détection des cas suspects en provenance de la Chine (recherche systématique de fièvre et de signes respiratoires à l’arrivée dans les aéroports internationaux de Suvarnabhumi, Don Mueang, Phuket, Chiang Mai et Krabi) et des mesures d’information et de prévention destinées au grand public.

Il est recommandé de suivre les recommandations des autorités thaïlandaises et de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l’OMS et de l’ambassade de France en Thaïlande (https://th.ambafrance.org/).

Pour suivre la situation sanitaire, consulter les informations et recommandations sur la fiche Coronavirus et sur la page Risques sanitaires/Coronavirus.

Recommandations (Ministère de la Santé en France)

Pour les personnes qui partent en voyage dans les zones touchées par le virus :

  • d’éviter tout contact avec des animaux, vivants ou morts ;
  • d’éviter de se rendre sur les marchés où sont vendus des animaux vivants ou morts ;
  • d’éviter tout contact rapproché avec des personnes souffrant d’infection respiratoire aiguë ;
  • de ne pas manger de viande non ou peu cuite ;
  • de se laver régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions hydro-alcooliques ;
  • consulter le site de conseils aux voyageurs du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

En cas de symptômes d’infection respiratoire (fièvre et toux/difficultés respiratoires) il est recommandé :

  • de porter un masque chirurgical si l’on est en contact avec d’autres personnes ;
  • d’utiliser des mouchoirs jetables et de bien se laver les mains régulièrement ;
  • lors de son voyage en Chine : de consulter rapidement un médecin localement.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

2 réponses sur « Faut-il avoir peur du coronavirus en Thaïlande ? »

De toute évidence, non ! Surtout avec un enfant très jeune. Il y a encore trop d’incertitudes sur la propagation de ce virus et le nombre de chinois présents en Thaïlande est encore trop important. Vous verrez que d’ici le 17 février, la contamination en Chine aura prise des proportions dramatiques. Nous allons passer dans les jours qui viennent à 10 000 nouveaux cas infectés par jour. La Thaïlande a 25 cas déclarés, dans une dizaine de jours ils seront aux environs de 300 et cela deviendra ensuite vite incontrôlable dans ce pays car les mouvements de population sont très nombreux. La fête de l’eau (Song Kran, risque bien d’être annulée cette année). Voilà c’est mon avis, je devais partir en Thaïlande avec mes enfants à la rencontre de leur mère, ils ne l’ont pas vu depuis 4 ans, j’ai tout annulé et c’est la mère qui va venir en France……….Je suis plus rassuré.

Bonjour nous devons partir en Thaïlande du 19 fev au 6 mars . Mon mari. Ma fille de 6 ans Moi qui ai des problèmes d emphysème et bronchite chronique obstructive. Est il judicieux que l on parte ? Selon vous ?

Laisser un commentaire