Catégories
Santé

La Thaïlande bien préparée pour l’épidémie de coronavirus

Avec 14 cas déclarés et 96 personnes toujours en quarantaine, la Thaïlande est le pays le plus touché par le coronavirus après la Chine.

Selon le Global Health Security (GHS) Index 2019, la Thaïlande (6e) et la Corée du Sud (9e) figurent parmi les pays les plus performants du monde pour faire aux épidémies de maladies infectieuses.

Important: fait marquant en ce qui concerne le coronavirus en Thaïlande : aucune contamination n’est pour le moment signalée sur le territoire thaïlandais.

La totalité des 14 cas répertoriés (13 Chinois, une Thaïlandaise) sont des personnes qui sont arrivées déjà infectées par le virus et étaient en provenance de Wuhan.

La Thaïlande est le premier pays d’Asie à figurer dans le classement du GSH (6e), et le seul pays en développement à figurer dans le Top 10 mondial.

La Thaïlande a obtenu 73,2 points sur 100, bien qu’elle soit le seul pays du top 10 à se situer dans la tranche « revenu moyen supérieur ».

RangPaysScoreRégionPopulationRevenu
1États Unis83,5Amérique du Nord100m +Revenu élevé
2Royaume-Uni77,9Europe50-100mRevenu élevé
3Pays-Bas75,6Europe10-50mRevenu élevé
4Australie75,5Océanie10-50mRevenu élevé
5Canada75,3Amérique du Nord10-50mRevenu élevé
6Thaïlande73,2Asie du sud-est50-100mRevenu moyen supérieur
7Suède72,1Europe1-10mRevenu élevé
8Danemark70,4Europe1-10mRevenu élevé
9Corée du Sud70,2Asie de l’Est50-100mRevenu élevé
10Finlande68,7Europe1-10mRevenu élevé
11France68,2Europe50-100mRevenu élevé
12La Slovénie67,2Europe1-10mRevenu élevé
13Suisse67,0Europe1-10mRevenu élevé

Construit autour d’un cadre de 140 questions détaillées, l’indice GHS évalue la capacité de chaque pays à prévenir, détecter et répondre aux urgences sanitaires, ainsi que l’efficacité de son système de santé.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • La Thaïlande prête pour le coronavirus ???

    Et bien pour un pays obsédé par le tourisme pas comme les autres, c’est sans doute le bon message car La Thaïlande n’aime jamais perdre de touristes quoi qu’il arrive.

    Prête ? techniquement peut être, politiquement surement pas .

    Prête ?? Pas possible car presque 20 000 personnes de Wuhan sont entrées dans le pays en janvier. Malgré le fait qu’il y a quelques semaines, la Thaïlande comptait déjà 4 cas de virus.

    Le contrôle ne fait que commencer dans les aéroports. Malheureusement trop tard. La dictature n’a réussi qu’à créer de la confusion. Prayut a déclaré qu’il était «100% capable de faire face à la situation». Faux. Il a induit le public en erreur en pensant que c’était sous contrôle. Son ministre de la Santé a dit que c’était comme le rhume. Il a fait trop peu, trop tard et ne s’est inquiété que de la baisse du nombre de touristes. Une fois de plus, la junte a montré son incompétence
    Bonne chance si vous vivez en Thailande.

    • Apparemment, la ministre de la santé française n’a pas fait mieux et a tenu sensiblement le même discours, minimisant les risques. Il n’y a qu’à voir le peu de contrôles aux aéroports signalés par les voyageurs débarquant à Paris. Mais il est vrai que le tourisme tient, pour la France aussi, une part non négligeable dans l’économie du pays. 😉

  • Le métier de statisticien a les mêmes avantages que celui de météorologue: On peut se tromper, dire n’importe quoi et ne jamais se faire virer par son employeur!