« 250 lèche-bottes » : un groupe de rap critique le Sénat non élu de Thaïlande

0
1338

Un vidéo clip du groupe Rap Against Dictatorship (RAD) publié hier à 3 heures du matin a déjà été vu plus de 500.000 fois.

Il critique dans des termes très imagés une des dispositions de la Constitution actuelle qui prévoit la désignation par les militaires d’un Sénat de 250 membres.

Le morceau “250 Bootlickers” (“250 Sor Plor”) a été publié samedi à 3 heures du matin par Rap Against Dictatorship, un groupe de rap rendu célèbre en Thaïlande et connu dans le monde entier pour avoir publié “My Country’s Got” ou « Prathet Ku Mee ».

Devant l’énorme succès de leur chanson « Prathet Ku Mee », la police avait décidé de ne pas porter plainte contre les artistes à l’origine du projet « Rap contre la dictature » après avoir menacé les membres du groupe de cinq années de prison,

À la veille des élections générales, le groupe qui s’est fait connaître l’an dernier pour avoir critiqué la junte au pouvoir a publié un nouveau single pour critiquer la nomination de 250 sénateurs par le pouvoir.

Un dispositif que beaucoup perçoivent comme une entorse à la démocratie et une façon pour les militaires de conserver un avantage pour la nomination du futur Premier ministre.

4.8/5 (4 Reviews)

Laisser un commentaire