Catégories
Politique

L’opposition a reçu plusieurs milliards de baht pendant la crise thaïlandaise

La thèse selon laquelle les manifestations des chemises rouges (UDD) ont été financée par des dons “populaires”, et que personne n’a été payé pour venir occuper le centre de Bangkok pendant 5 semaines, risque de ne pas tenir très longtemps.

Selon une enquête de la DSI (police thaïlandaise) rendue publique par le Bangkok Post, les comptes des députés Puea Thai (pro Thaksin) et des principaux dirigeants de l’UDD ont encaissé plusieurs milliards de baht en provenance de proches de Thaksin, dont la plupart ont été retiré en cash. Si ces allégations sont confirmées par la justice thaïlandaise, elles vont peut être changer la manière dont sera perçue la récente crise politique.

Le Bangkok Post publie aujourd'hui la liste des membres de l'UDD et des proches de Thaksin qui ont procédés, selon la police, à des plusieurs milliards de baht de transfer pendant les manifestations du mois dernier

Le député de Bangkok Karun Hosakul, qui a rejoint les manifestations de l’UDD, aurait reçu 24 millions de bahts et 22 millions de baht ont été retiré de son compte en liquide. Le député Puea Thai de Bangkok Anusorn Panthong aurait recu 18 millions de bahts, sur ses comptes et 14 millions de baht ont été retiré. La liste est longue et le total des sommes est très significatif. La grande manifestation “populaire”  et “spontanée” des chemises rouges s’apparente de plus en plus à une gigantesque manipulation financée par un milliardaire déchu avide de pouvoir.

Dans plusieurs cas, les prélèvements sur les comptes des dirigeants de l’UDD ont été réalisé par l’intermédiaire des guichets automatiques. Durant la même période, 14 millions de bahts ont été transférés sur les comptes du leader de l’UDD Kwanchai Praipana, 10,5 millions de baht à Veera Musikhapong et 1,4 millions de baht pour le compte de Weng Tojirakarn,toujours selon une enquêté de la DSI.

”Nous allons leur donner une chance d’expliquer pourquoi certains d’entre eux ont retiré d’énormes sommes d’argent et pourquoi 100.000 baht a été retiré de distributeurs automatiques de billets tous les jours”,

a déclaré M. Suthep.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

  • Quand on fait le total on est loin d’arriver à un seul milliard de baht !
    Thaksin est un homme qui a tenu sa parole d’aider les Chemises rouges, comme Sondhi et ses amis hauts placés l’on fait pour soutenir les Chemises jaunes. Le gouvernement lui utilise le budget de l’État pour le compte de ses commanditaires : les généraux !
    Cela n’empêche pas que moi-même et des dizaines d’amis avons donné pour l’UDD des sommes plus élevées proportionnellement à nos revenus.

  • Bien sûr que cette manifestation ne pouvait pas être totalement spontanée mais elle reste néanmoins populaire car il y a réellement des manifestants qui viennent par leur propre conviction. Il faut pas trop s’étonner que la manifestation des chemises rouges soit financée par Thaksin et ses proches. Cette manifestation était très bien organisée avec de l’eau, de la nourriture, des structures sanitaires. Il est assez évident que les dons des partisans seuls ne pourraient pas suffir à tenir cette longue manifestation. N’empêche qu’il y a eu des affrontations et une très mauvaise gestion de la crise de la part du gouvernement. Cela n’enlève rien à la gravité de la situation.
    Je rappelle aussi que l’armée a abusé du budget de l’Etat qui vient des impôt des thaïlandais pour faire le coup de 2006…