Catégories
Politique Video

La mobilisation de l’opposition Démocrate continue à Bangkok

C’est un peu l’éternelle histoire de l’arroseur arrosé en Thaïlande : cette fois c’est l’actuel Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra qui en fait les frais.

C’est un peu l’éternelle histoire de l’arroseur arrosé en Thaïlande : cette fois c’est l’actuel Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra qui en fait les frais.

Elle a appelé les opposants du parti Démocrate à cesser leurs manifestations quotidiennes, qui ont réuni des dizaines de milliers de personnes, étant donné que leur principale revendication est maintenant satisfaite : la loi d’amnistie qu’ils contestent a été rejetée par le Sénat.

La situation actuelle est donc exactement du même type que celle qui avait vu l’occupation de Bangkok par les Chemises Rouges partisans de Thaksin au printemps 2010 : les manifestants demandaient une dissolution du Parlement et des nouvelles élections. Mais une fois que le gouvernement d’Abhisit avait accepté ces conditions, ils avaient aussitôt rajouté d’autres revendications pour prolonger le mouvement.

Aujourd’hui la situation est très similaire, sauf que les manifestants Démocrates ne sont pas armés et pour le moment pacifiques : le Sénat thaïlandais a rejeté une loi d’amnistie politique que le gouvernement tentait de faire passer. Les 141 sénateurs ont tous voté contre, ce qui signifie que le projet de loi ne peut pas être proposé devant le Parlement une nouvelle fois avant un délai de six mois.

Mais pour ces dizaines de milliers de manifestants à Bangkok, c’est insuffisant. Ils craignent que le pouvoir tente de proposer une nouvelle version du texte. Ils appellent donc à la grève générale, jusqu’à vendredi.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

2 réponses sur « La mobilisation de l’opposition Démocrate continue à Bangkok »

Aujourd’hui la situation est très similaire, sauf que les manifestants Démocrates ne sont pas armés.

Ils sont menés par les responsables du massacre d’avril et mai 2010 et qui ne digère pas leurs défaite et voue une haine sans borne envers Thaksin et sa famille.

.

 » Aujourd’hui la situation est très similaire, sauf que les manifestants Démocrates ne sont pas armés et pour le moment pacifiques : » humm..humm…!

-moi je dirai plutot :

 » aujourd’hui la situation est très similaire, sauf que la Premiere Ministre ne fait pas venir l’armee pour tirer a balles reelles sur les manisfestant .

Pour le moment les Démocrates ne sont pas encore armés  » !!

Laisser un commentaire