Un ressortissant français connu pour s’être moqué du gouvernement thaïlandais sur les réseaux sociaux s’est vu refuser samedi 27 novembre l’entrée en Thaïlande car il représente « un danger pour la société ».

Yan Marchal nous a confirmé qu’il rentrerait en France aujourd’hui sur un vol Thai Airways à minuit préférant suivre les conseils de son avocat. Celui-ci estime qu’il risque d’être poursuivi pour crime de lèse-majesté s’il essaie de faire appel de la décision de l’immigration et est admis en Thaïlande.

Le crime de lèse-majesté est une infraction pénale en Thaïlande qui peut être sanctionnée de 15 années de prison.

Yan Marchal estime les accusations à son encontre infondées même s’il reconnait avoir posté des clips parodiques et critiques du gouvernement sur un compte Tik Tok . « J’ai posté des clips parodiques sur TikTok, mais je n’ai jamais insulté le roi ni la monarchie. »

« Je suis entrepreneur en Thaïlande et je suis entré avec un visa non-immigrant B, mais au moment de passer le contrôle de l’immigration à Phuket on m’a informé que je ne pouvais pas être admis en Thaïlande car je représentait une menace pour l’Etat. J’ai ensuite été transporté à l’aéroport de Suvarnabhumi à Bangkok.  » a-t-il ajouté.

Le compte TikTok de Yan Marchal, compte plus de 560 000 abonnés et 8,5 millions de like. Dans un clip diffusés en thaï il porte un t-shirt avec des inscriptions qui appellent à l’abolition de l’article 112 du code pénal thaïlandais qui protège la famille royale du crime de lèse-majesté.

Yan Marchal vit en Thaïlande depuis 18 ans. Il est marié à une Thaïlandaise et a deux enfants. Il a déclaré vouloir faire appel de la décision de l’immigration thaïlandaise depuis la France.

Le général de division Pol Achayon Kraithong, commissaire adjoint du Bureau de l’immigration, a confirmé au Bangkok Post que Yan Marchal figurait sur la liste noire de plusieurs agences gouvernementales et que les agents de l’immigration avaient décidé de ne pas lui accorder l’entrée.

Le Français avait déjà été rappelé à l’ordre par la police lorsqu’il avait publié un clip vidéo sur YouTube ridiculisant une chanson du NCPO en 2019 écrite par le général Prayut. La vidéo avait été visionnée plus d’un million de fois avant que la police ne lui demande de la retirer.

Ce clip figure également sur le compte TikTok de Yan Marchal où il a été visionné 4,9 millions de fois.

Maintes fois critiquée par les ONG de défense de la liberté d’expression et même par l’ONU, la loi sur la lèse-majesté a résisté à tous les changements gouvernementaux qu’a connu récemment la Thaïlande, et continue d’être appliquée pour réduire au silence les opposants et les médias hostiles au gouvernement.

Plus de 150 opposants thaïlandais sont actuellement accusés de lèse-majesté.

La plupart des personnes poursuivies ont été libérées sous caution, mais plusieurs d’entre elles sont toujours en détention provisoire dans l’attente de leur procès.

Parmi les accusés figurent des figures de proue du groupe anti-establishment Ratsadon, à savoir Anon Nampa, Parit « Penguin » Chiwarak, Panupong « Mike » Jadnok, Benja Apan, Jatupat Boonpattararaksa, alias Pai Daodin et Panusaya « Rung » Sithijirawattanakul.

6 replies on “Un Français interdit de séjour en Thaïlande après s’être moqué du gouvernement”

  1. C est comme ça que doit aller.
    Tu critiques un pays , un régime , un roi , un gouvernement dans un pays qui t accueille.
    Tu dégagés un point c est tout. C est que t as rien à faire là… il va pouvoir aller se foutre à un rond point avec un gillet jaune.

  2. Yann Marchal est un voyou, un criminel qui se permet de bafouer les lois du pays qui l’a accueilli avec une tolérance qu’il est incapable de pratiquer.
    Parfaitement conscient des conséquences de ses actes, et de surcroît déjà avertit par les autorités du pays, il a récidivé en ne respectant pas les lois de la Thaïlande.
    Les autorités Thaïlandaises ont été extrêmement indulgent avec lui en l’expulsant et non en l’incarcérant comme tout criminel.
    Je suis très gêné de l’attitude de cet énergumène. En effet, son attitude irrespectueuse, criminelle et insultante rejaillit sur les français vivant en Thaïlande.
    Cet energumene doit présenter ses excuses a la Thaïlande et au peuple français qui vie en Thaïlande.
    Yann Marchal est un migrant économique qui a échoué a s’intégrer dans le pays d’accueil qui lui a permis de prospérer.

  3. Quand on vit dans un pays étranger quel qu’il soit, on respecte les lois de ce pays, c’est la moindre des politesses. Si on n’est pas content, on retourne dans son pays d’origine ou bien un autre au choix.

  4. Ci tu vient en Thailande tu te dios de respectee les regle du pays 1) tu ne fait pas de politique tu n ai pas Thai ,tu respec le roy ,sinon tu rentre chez toi ok

    1. Tout ça pour des likes. C’est pas faute d’avoir été prévenu. Un peu léger ce gars. Tu pense ce que tu veux, mais surtout tu la ferme ici. A prendre ou à laisser. Même avec des enfants Thai tu n’as pas les mêmes droits qu’eux. Après c’est leurs problèmes pas les nôtres.

Comments are closed.