Immobilier : les milliardaires chinois à la conquête du monde

Au rythme de deux nouveaux milliardaires par semaine, la Chine domine la demande immobilière en Asie et particulièrement en Thaïlande.

Entre 2016 et 2017, la Chine a ajouté 106 milliardaires à sa population ultra-riche, ce qui représente un total de 373 milliardaires.

Ce groupe de nouveaux riches ne se contente pas de voyager davantage (près de 80 millions de Chinois ont effectué des voyages à l’étranger au premier semestre 2018 – 16,4% de plus que l’année dernière).

Ils ont aussi choisi d’envoyer leurs enfants dans des écoles à l’étranger et sont constamment à la recherche d’opportunités d’investissement en dehors de la Chine.

Deux milliardaires par semaine

En 2006, la Chine ne comptait que 16 milliardaires, mais avec un chiffre de 373 aujourd’hui, l’envolée du nombre de riches Chinois représente un taux de croissance de deux milliardaires par semaine.

Et comme culturellement, l’accession à la propriété est un critère essentiel du mariage chez les Chinois, l’achat de biens immobiliers à l’étranger est une perspective naturellement attrayante.

La Thaïlande favorite en Asie du Sud-Est

En Thaïlande, par exemple, le nombre d’enquêtes émanant d’acheteurs chinois cherchant à acheter un bien immobilier a augmenté de 91% entre janvier 2017 et janvier 2018.

Les données du développeur basé à Bangkok, Risland, montrent que depuis 2015, les acheteurs chinois ont investi 10 milliards de dollars dans des achats de copropriétés en Thaïlande (condominium), ce qui équivaut à l’investissement combiné des Japonais et Singapouriens.

L'investissement immobilier des Chinois à l'étranger
L’investissement immobilier des Chinois à l’étranger a été multiplié par 20 en 6 ans

Un condominium sur cinq

En fait, le promoteur estime qu’un condominium construit sur cinq en Thaïlande appartient à des habitants de la partie continentale ou à des acheteurs de Hong Kong.

Comparé aux destinations favorites des investisseurs traditionnels comme les États-Unis, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, c’est en Asie que l’intérêt chinois s’est le plus intensément développé.

Poussés vers l’extérieur par un climat national d’investissement de plus en plus contrôlé, les Chinois sont plus enclins que jamais à saisir les opportunités d’investissement sur les marchés en développement d’Asie.

Les investissements chinois en Asie ont augmenté de 352%

L’année dernière, les investissements chinois en Asie ont augmenté de 352,4%, atteignant une valeur totale de 32,9 milliards de dollars US dans les propriétés commerciales et résidentielles, selon la plateforme immobilières chinoise en ligne Juwai.com dans son rapport d’octobre 2018 .

L’Europe est devenue la deuxième région la plus prisée des investisseurs chinois, avec une hausse de 227,9% des investissements, pour atteindre une valeur totale de 25,6 milliards de dollars, tandis que les investissements en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis ont diminué

Parmi les autres économies du sud-est asiatique attirant des investisseurs chinois figurent la Malaisie, le Vietnam, Singapour et les Philippines.

Ces investissements sont en grande partie dus aux prix bas et aux points communs culturels entre les Chinois de la partie continentale chinoise et ces marchés de l’Asie du Sud-Est. Mais un autre facteur clé, est leur implication dans l’initiative chinoise «One Belt One Road».

Des investissements immobilier de 119 milliards de dollars en 2017

Au total, les Chinois de la partie continentale chinoise ont dépensé 119,7 milliards USD pour acheter des propriétés à l’étranger en 2017.

Cela représente une augmentation de 18,1% par rapport aux 101,4 milliards de dollars US dépensés en 2016, un chiffre impressionnant en termes de croissance, étant donné qu’il s’agit d’une période de contrôle des capitaux et de résistance politique croissante à la propagation de la monnaie chinoise à l’étranger.

Chez eux, les citoyens chinois sont soumis à une limite d’achat annuelle de 50 000 USD en devises par personne, tandis qu’à l’étranger, leurs retraits à l’étranger utilisant des cartes bancaires chinoises sont limités à 100 000 RMB (14 400 USD) par personne.


4.6/5


(5 Reviews)

Redaction Bangkok
Redaction Bangkok
La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Immobilier Thaïlande

0/5 (0 Reviews)