Catégories
Immobilier

Les prix de l’immobilier grimpent dans le centre de Bangkok

La carte graphique des villes étudiées par Knight Franck montre que de nombreuses villes d’Asie sont attendues en baisse en 2012, sauf en Thaïlande à Bangkok et en Chine à Shanghai

La valeur de l’espace et de l’immobilier dans les quartiers centraux de Bangkok comme Phloenchit et de Chidlom a beaucoup augmenté ces dernieres années, par rapport aux autres quartiers de Bangkok. Ainsi, la valeur du mètre carré atteint désormais 200 000 baht (environ 5000 euros) dans le centre économique de la capitale (CBD, Central Business District) pour les logements de qualité supérieure.

Un sondage effectué le mois dernier par The Nation auprès des agences immobilières et promoteurs, sur les prix des résidences dans les quartier du CBD , c’est-à-dire les quartiers de Sukhumvit, Sathorn, Silom, Rajdamri, Phloenchit et Chidlom, montre que les prix des appartements de Phloenchit et de Chidlom sont les plus élevés, c’est-à-dire entre 200 000 et 250 000 baths par mètre carré.

La carte graphique des villes étudiées par Knight Franck montre que de nombreuses villes d'Asie sont attendues en baisse en 2012, sauf en Thaïlande à Bangkok et en Chine à Shanghai

La plupart des nouveaux projets d’immeubles en copropriété dans les quartiers de Chidlom et de Phloenchit sont développés sur la base de plans qui mélangeront établissements commerciaux, appartements meublés et hôtels de luxe. A cause du manque d’espace et de terrains, ces batiments devraient comporter un nombre d’étages élevés.

Prix de revente en hausse pour les résidences déjà construites

Yutthachai Charanachitta, president de Amari Estates, et responsable entre autres de Oriental Residence sur Wireless Road, a ajouté que le terrains se font de plus rares sur Wireless Road pour de nouveaux projets de construction, entraînant une augmentation des prix des appartements dans le quartier de plus de 20 %.

Pour l’instant, le prix de revente des immeubles existant se situent entre 120 000 et 130 000 baths par mètre carré, c’est-à-dire environ 20 à 30 % de plus que le prix de vente initial il y a trois ans, qui commencait à environ 102 000 baths par mètre carré.

Les immeubles à proximité des transports de masse prennent de la valeur

Quant aux autres quartiers désormais desservis par les transports en commun, c’est-à-dire Sukhumvit, Ratchada, Pathumwan, et Ladprao, ils ont, eux aussi vu leur valeur augmenter d’environ 10%, d’après l’Agency for Real Estate Affair.

Les recherches ont montrés que le nombres de résidences construites en 2011 au sein du CBD et près des grandes lignes de transports rapides (le BTS Skytrain et le MRT Métro) représentait à lui seul 12% de toutes les nouvelles résidences construites dans la capitale la même année.

Les résidences sur Ratchadaphisek, Ladprao, Din Daeng et Phya Thai ont-elles aussi enregistrées une hausse de 10% par an en moyenne depuis 2004. L’année dernière 3 156 unités d’habitation était en cours de construction.

1 réponse sur « Les prix de l’immobilier grimpent dans le centre de Bangkok »

C’est certain, encore faut il que le comite de gestion du condominium fasse un bon travail d’entretien de celui ci pour maintenir les prix dans des valeurs du marche.

Laisser un commentaire